Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Vidéos

Amoureuse des objets, elle se marie à une gare avec qui elle entretient une relation depuis des années

Publié par Nicolas F le 03 Juin 2017 à 15:19
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail


Publicité

Une Américaine de 45 ans vient de se marier avec une gare, alors qu’elle entretient une relation sentimentale depuis 36 ans, avec celle-ci. Elle prétend tomber amoureuse des objets inanimés.

 

Après 36 ans de relation, elle officialise son union

Publicité

Chaque jour, depuis des années, Carol qui habitue à San Diego, prend le bus et passe 45 minutes dans les transports pour rejoindre son amour, la gare de Santa Fe. Une fois sur place, elle aime passer du temps avec le bâtiment qui s’appelle Daidra. Bien que le mariage ne soit pas légalement accepté, Carol raconte que le jour d’officialiser l’union fut le plus beau moment de sa vie. Elle a déjà essayé d’avoir une relation avec des hommes, mais cela n’a jamais vraiment bien fonctionné.

(Caters News)

(Caters News)

Tomber amoureux d’un objet non-animé est possible

Carol dit faire l’amour mentalement avec le bâtiment et s’identifie comme objecto-sexuelle ou objectophile. Depuis des années, elle ressentait quelque chose de fort pour la gare, mais c’est seulement à 40 ans qu’elle a osé taper sur Google : « Je suis amoureuse d’un bâtiment ». À partir de ce moment-là, elle a compris qu’elle n’était pas folle et que d’autres personnes avaient le même sentiment. Le cas le plus connu est celui d’Erika Eiffel, qui s’est découverte une réelle attraction sentimentale pour la tour du même nom.

Publicité

(Caters News)

Abonnez vous à la Newsletter TDN

(Caters News)

(Caters News)

Elle a des relations intimes hors de la vue du public

« Il y a comme un petit creux, là où deux murs se rejoignent. Je vais là et je me penche contre le mur, toute habillée. Quand je touche la gare, je ressens comme si elle me prenait dans ses bras et m’embrassait. Je n’ai pas de relations sexuelles avec la gare, en public. Je suis respectueuse. Je ne le ferais pas non plus en public avec un humain, donc pourquoi le faire avec une gare ? J’ai des relations sexuelles avec Daidra dans mon esprit. Surtout quand j’entends les trains qui mettent en marche leurs moteurs. Ça m’excite. »

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.