Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

L’appellation « sexe neutre » enfin reconnue sur les documents administratifs au Canada !

Publié par Charlene le 04 Sep 2017 à 10:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

L’intersexualité, enfin considérée au Canada

La suite après cette publicité

L’intersexualité est le fait de ne pas pouvoir définir si une personne est femelle ou mâle d’après ses organes génitaux. Des différences résultant des chromosomes ou des hormones de la personne. En tant que personne intersexuée, il n’est donc pas réellement possible de les définir comme homme ou comme femme. Pourtant, sur vos papiers administratifs, il est obligatoire de mentionner votre sexe. Et en général, le choix qu’on vous propose est ‘simple’ : homme ou femme. Pas d’entre-deux possible. Sauf au Canada, où les personnes intersexes pourront désormais bénéficier de l’appellation « sexe neutre » sur leurs documents administratifs.

La suite après cette vidéo
sexe neutre canada

Un troisième genre pour les documents administratifs

À côté des cases « F » et « H » se trouvera donc une troisième case « X ». La mesure en question a été prise le 24 août dernier par le gouvernement fédéral. Et elle sera applicable dès le 31 août 2017. L’intersexualité concernerait environ une personne sur 2000 d’après des experts. Certains estiment même que cela concernerait deux personnes sur 100. Si les chiffres sont pour le moment encore flous, nul doute que les personnes intersexes ne peuvent plus être niées. Le Canada n’est d’ailleurs pas le premier à adopter une telle mesure. En effet, il emboîte le pas à l’Allemagne, l’Australie, la Nouvelle-Zélande ainsi que l’Inde.

La suite après cette publicité
Crédit photo / photo à la une : © Shih-Shiuan Kao/Flickr/CC

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.