Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Cet homme ressemble à un sans-abris mais…il est est loin d’être celui qu’on pourrait croire…

Publié par Nicolas F le 14 Mai 2017 à 15:29
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

On connait tous les proverbes « L’habit ne fait pas le moine » ou « L’apparence est parfois trompeuse ». Malgré la connaissance de ces dictons populaires, nous continuons à juger ou à avoir un a priori sur les personnes que l’on rencontre, rien qu’en les jugeant sur leur apparence. Voici l’exemple parfait qu’il ne faut pas toujours se fier à l’aspect extérieur d’une personne. Personne ne pouvait imaginer ce qu’allait faire cet homme habillé comme un clochard.

 

Personne ne prêtait attention à lui

Un homme d’un certain âge a passé les portes du magasin de moto, Maxsingburi, à Amphoe Khai Bang Rachan, en Thaïlande. Il avait une barbe mal rasée, des cheveux longs, un t-shirt ample et taché, un short dix fois trop large et couvert de taches et de trous. Au pied, il portait une seule sandale et autour du cou, il arborait un impressionnant collier fait de dents et d’un crâne d’un petit animal mort. Autour le dire tout de suite, le vendeur n’a même pas prêté attention à lui, pensant qu’il voulait simplement admirer les motos.

(news.sanook.com)

Il a alors payé sa moto en argent liquide

Selon le site d’informations Sanook, le vieil homme a sorti de sa poche une somme considérable. Il a tendu environ 16 000 euros (soit 600 000 baht) au vendeur de motos, alors qu’il admirait une Harley Davidson. Seul le propriétaire du magasin a commencé à prêter attention à l’homme, alors que le vendeur ignorait toujours la présence. Ils ont ensuite discuté pendant une dizaine de minutes et il a examiné le véhicule sous tous les angles. Convaincu de son achat, il a tendu les 600 000 baht, en cash ! Personne n’aurait parié un seul baht que cet homme aurait cette somme sur lui.

(news.sanook.com)

(news.sanook.com)

Sa visite fait le buzz sur Facebook

Quelques jours plus tard, l’homme identifié sur Facebook comme Lung Decha, grâce à une publication devenue virale du magasin de motos, est revenu sur les lieux. Cette fois-ci, il avait un look plus soigné, et il est venu demander s’il était possible d’ajouter quelques options à son achat. Le vendeur était évidemment très heureux de le recevoir à nouveau, car grâce à lui sa publication Facebook était devenue virale. Selon les proches de l’homme, il s’agit simplement d’un vieil homme qui a travaillé toute sa vie comme mécanicien et qui n’a jamais dépensé un sous. Aujourd’hui à la retraite, il veut profiter tout naturellement de tout l’argent qu’il a mis de côté. Ayant toujours vécu modestement, il ne prête pas vraiment attention à son apparence, d’où son accoutrement lors de sa première visite.

(news.sanook.com)

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0