Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Christine Boutin mariée à son cousin défend cette union

Publié par Anissa Duport-Levanti le 30 Mai 2013 à 11:53
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Bien que le mariage gay et l’adoption pour les couples homosexuels aient été adoptés à l’Assemblée Nationale, certes malgré une bagarre dans les rangs des députés, légalisant de fait cette union devant la loi et la nation, les anti de la Manif pour Tous n’en démordent pas. Et cette opposition, souvent récupérée par des mouvances radicales, identitaires, et antirépublicaines, s’inscrit dans une surenchère généralisée de plus en plus haineuse. Mêmes les éléments autrefois modérés se radicalisent et tiennent des propos insultants et intolérants à l’égard des homosexuels, poussant ainsi l’homophobie latente à ressortir avec violence, comme en témoigne ce tweet :

La suite après cette publicité
tweet-homophobe

cet extrait du Petit Journal :

La suite après cette vidéo

ou encore ce chiffre : 1997. Ce n’est pas une année mais le nombre de témoignages d’actes homophobes recensés en 2012, soit une augmentation de 27% en un an, largement dû à la violence des propos des anti mariage pour tous qui dédiabolisent l’homophobie.

La suite après cette publicité
Christine Boutin, président du Parti chrétien-démocrate

Christine Boutin, présidente du Parti chrétien-démocrate

Or ces discours anti mariage gay notamment soutenus par Christine Boutin, présidente du Parti chrétien-démocrate, sont paradoxaux relativement à certains faits, certains actes, de cette dernière. En effet, Mme Boutin est mariée depuis 45 ans avec son propre cousin germain. Et dénoncer le mariage homosexuel comme contre-nature ne semble pas pour elle en contradiction avec le fait de pratiquer un mariage consanguin. Et cela soulève même une question : de quel droit ose-t-elle tenir ce genre de propos alors même que la sanité de son propose mariage est très discutable ? Elle affirme dans la vidéo ci-dessous être choquée et se sentir insultée devant la dénonciation de son union avec son cousin, affirmant que cela relève à la fois des lois de la république et de sa vie privée. Mais le mariage pour tous fait désormais également partie des lois de notre pays, et l’entendre soulever l’argument de la vie privée nous fait doucement rire : pourquoi devrait-on préserver la sienne alors qu’elle crache allègrement sur celle des homosexuels ? On attend votre réponse Mme Boutin. Mais surtout on aimerait bien que ce débat stérile cesse. Le mariage a été adopté, c’est fait, et même la droite convient qu’à présent personne ne reviendra dessus. Sauf Copé qui continue d’exploiter le filon à des fins électoralistes.

L’élargissement des droits a souvent été conflictuel en France, à l’image de la loi Veil sur l’IVG en 1975, mais fini toujours par rentrer dans les moeurs. Il serait temps que les anti l’acceptent, afin de pouvoir recentrer le débat sur des questions autrement plus importantes comme la réduction du chômage ou le pouvoir d’achat.

Christine Boutin prise à parti sur son mariage consanguin

La suite après cette publicité

https://www.youtube.com/watch?v=HQqnVKvsL_M

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.