Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Coronavirus : au moins 10 personnes contaminées dans un bateau de croisière

Publié par Tom le 05 Fév 2020 à 12:24
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce coronavirus est décidément partout, et même en mer, nous ne sommes plus en sécurité. 10 personnes ont contracté ce virus à bord d’un navire de croisière au Japon.

Le « Diamond Princess » – Kim Kyung-Hoon/REUTERS

À lire aussi : Coronavirus : ces pays à éviter pour ne pas être infecté par le virus

Le coronavirus flotte dans l’air

Le « Diamond Princess », on dirait un nom de film, ou d’un nouveau jeu vidéo Mario. Et non. Ce dernier est le nom du bateau sur lequel 10 passagers sont victimes du coronavirus. Ce sont pour le moment 10 passagers qui ont été recensés par les autorités. Mais ce sont 3711 personnes qui étaient à bord de ce navire de croisière. Sympa les vacances.

Ces quelque 3700 passagers ont été placés en quarantaine, pour une durée rallongée à deux semaines minimum, par les autorités japonaises. Les 10 personnes contaminées ont quant à elles été débarquées.

Le ministre japonais de la Santé, Katsunobu Kato, a déclaré ce mercredi à des journalistes que plusieurs échantillons avaient été prélevés. Ce sont pour l’instant – seulement – 273 occupants de ce navire qui ont été contrôlés. 10 échantillons des 31 premiers résultats se sont avérés positifs. M. Kato a ensuite précisé que ces dix personnes  avaient été débarquées tôt ce mercredi matin et avant d’être hospitalisées.

À lire aussi : Naissance du premier bébé né d’une mère atteinte du coronavirus à Wuhan

Fin des vacances

Les autorités japonaises ont commencé leurs recherches depuis ce mardi, puisqu’un ancien passager de ce navire avait été contrôlé positif au virus à Hong Kong. Le bateau est depuis immobilisé au port de Yokohama, au sud-est du Japon.

« Nous demandons aux personnes à bord de se comporter de manière à éviter d’être infectées pendant que nous poursuivons le processus de quarantaine » a précisé le ministre de la Santé. Tous les passagers, vacanciers comme personnel de bord, doivent suivre la procédure et restés enfermés pendant ces deux semaines.

Si, une majorité de Japonais est présente à bord du bateau, il y a aussi une part importante de touristes étrangers. Selon l’opérateur du bateau de croisière, Princess Cruises, environ la moitié des passagers seraient des étrangers. Deux des 10 personnes contaminées sont de nationalité Australienne, a précisé le ministre australien de la Santé.

Pour rappel, ce virus a fait – pour le moment – près de 500 morts, et environ 25 000 personnes seraient touchées dans plus de 20 pays dans le monde. En France, 6 cas sont à compter pour l’instant et ces malades seraient dans un état stable selon notre ministre de la Santé Agnès Buzyn.

À lire aussi : Coronavirus en France : les rapatriés sont en quarantaine dans un centre de vacances !

0