Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

En Bretagne, on découvre un ver miraculeux pour la médecine !

Publié par Eloise le 31 Mai 2014 à 9:39
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

À Morlaix en France, dans le Finistère, le secteur de biotechnologies marines a fait une découverte des plus intéressante pour l’avenir de la médecine. L’entreprise bretonne Hemarina a découvert un ver marin qui contient des molécules transportant de l’oxygène universellement compatible avec tous les groupes sanguins. « Cette molécule est issue d’un ver marin, l’arénicole » explique le scientifique Franck Zal. L’ arénicole c’est de base un ver marin de 10 à 15 cm de longueur est il est très réputé auprès des pêcheurs qui s’en servent comme appât.

La suite après cette publicité

« L’ hémoglobine de ce ver permet d’oxygéner le greffon et donc de réduire considérablement les risques de rejet de greffe » poursuit le chercheur Franck Zal. Une possibilité donc de conserver les greffons plus longtemps. Les hémoglobines de ce ver pourraient aussi servir à soigner d’autres maladies telles que les plaies chroniques, l’anémie aiguë, les chocs hémorragiques ou encore être présentées sous forme de poudre afin de les transférer aux militaires gravement blessés.

La suite après cette vidéo

Le Dr Franck Zal était chercheur au CNRS : (Centre National de la Recherche Scientifique). En 2002 il fait des recherches afin de savoir comment ce ver, l’arénicole, respire entre marées hautes et  marées basses. Il s’avère que les hémoglobines présentes dans ce ver peuvent amener 50 fois plus d’oxygène que celles des humains. De ce fait, il approfondit sa découverte et créé en 2007  Hemarina, sa propre société qui possède maintenant une trentaine d’employés, 18 brevets déposés et 15 millions d’euros.

Grace à ses recherches, la médecine risque de faire un grand pas en avant si les essais sont concluants, des essais qui devraient être réalisés dans des centres hospitaliers d’ici la fin de cette année.

La suite après cette publicité

1210569

sources : nouvelobs.com ; liberation.fr ; allo-medecins.fr ; hitek.fr

Découvrez aussi : la guérison d’un cancer grâce au virus de la rougeole !