Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Animaux

À cause du braconnage, de plus en plus d’éléphants d’Afrique viennent au monde sans leurs défenses

Publié par Charlene le 29 Nov 2016 à 17:59

Aussi étrange que cela puisse paraître, une mutation génétique s’observe chez les éléphants depuis quelques temps. La spécialiste animalière Joyce Poole le dit elle-même. Si les éléphants commencent à naître sans défenses, c’est directement lié au braconnage intensif. En effet, une étude menée dans plusieurs pays d’Afrique fait froid dans le dos. Mais les faits sont pourtant là : 98 % des éléphants femelles naissent maintenant sans défenses. Contre seulement 6 % il y a plusieurs décennies.

braconnage© cocoparisiennne/Pixabay/CC

Depuis peu, il semblerait que tout roule pour le marché de l’ivoire en Asie, rendant compliquée la protection de cette espèce animale. L’Organisation mondiale WWF en a donc fait sa bataille. Aujourd’hui, ils placent l’éléphant au rang d’espèce vulnérable. Et elle l’est en effet, puisque les braconneurs agissent avant même que les éléphants aient eu l’occasion de se reproduire.

D’après le journal The Independent, pas moins de 144 000 éléphants ont été tués pour leurs défenses entre 2007 et 2014. À noter que la France a été le tout premier pays d’Europe à bannir l’ivoire en 2016. Le Sri Lanka a d’ailleurs emboîté le pas puisqu’il a détruit tout un stock d’ivoire qui avait été saisi par les autorités du pays. Les éléphants savent maintenant reconnaître les braconniers et s’en sauvent, quand ils en ont le temps…

Crédit photo à la une : © cocoparisiennne/Pixabay/CC

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.