Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

L’être humain n’est pas forcément le plus intelligent sur Terre : découvrez les animaux plus futés que nous !

Publié par Brandon Clouchoux le 24 Juil 2021 à 18:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Tellement de rumeurs tournent autour de la question : Les êtres humains sont-ils supérieurs intellectuellement parlant ? Beaucoup d’études, notamment celle des chercheurs de l’université australienne d’Adélaïde, démontrent que les humains ne sont pas beaucoup plus intelligents que les autres espèces animales.

L’être humain

Les recherches – toujours en cours – sur l’intelligence et l’évolution du cerveau des primates montrent que les êtres humains ne sont pas les créatures les plus intelligentes de la Terre, selon le docteur Maciej Henneberg, qui est également professeur à l’université d’Adélaïde. Une information rapportée du journal Huffington Post.

La hiérarchie intellectuelle est archaïque : depuis 10 000 ans, les humains ont commencé à croire à cette idée, lorsqu’ils ont domestiqués les animaux. L’idée même, a été renforcée avec la religion, qui souligne que l’humain est supérieur aux autres créatures.

Une thèse également ancrée « dans la philosophie et les sciences humaines » explique Saniotis, chercheur à l’université d’Adélaïde. En sachant que « même Aristote, qui est probablement le plus influent de tous les grands pensers, affirmait que les humains étaient supérieurs aux autres animaux de par notre capacité exceptionnelle à raisonner« .

D’autres animaux tout aussi évolués

La communication est différente entre chaque espèce. « Le fait que les animaux ne puissent apparemment pas nous comprendre, et que nous ne les comprenons pas, ne veut pas dire que nos ‘intelligences’ se situent à des niveaux différents, elles sont juste de nature différente« , continue d’affirmer Henneberg.

Prenons l’exemple du « marquage de territoire » : Les humains ne peuvent pas interpréter ses marquages, mais ils sont peut-être aussi riche en informations que le monde visuel.

Même type d’exemple avec les baleines qui communiquent avec des chants – des sons émis par fréquence -. Seuls ces cétacés peuvent les interpréter.

>>> À lire aussi : Les abandons d’animaux explosent cet été selon la SPA

  • La pieuvre 

La pieuvre représente une des espèces les plus complexes : chacune des tentacules, 8 au totale, possède un cerveau. Ce qui fait neuf cerveaux en comptant le principal.

Elles sont capables d’élaborer des stratégies fastidieuses pour pouvoir se cacher de la prédation, ou tout simplement se dissimuler dans un aquarium.

  • La vache 

La vache est un animal extrêmement expressif : Si elle est séparée de son veau, elle peut meugler de détresse durant des jours entiers.

Elle est capable également d’actionner des mécanismes complexes pour obtenir de la nourriture.

  • Le cochon 

Le cochon est très proche génétiquement de l’humain. Il possède une excellente mémoire à long terme ; ils peuvent se souvenir de leur passé et même anticiper le futur.

>>> À lire aussi : Manèges à poney : les images insoutenables de ce supplice infligé à ces animaux

close

Inscrivez vous à la Newsletter TDN

Tous les jours le meilleur du web directement dans votre boite mail.
Garanti sans SPAM.


Inscrivez-vous à la newsletter.
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail