Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Animaux

En refusant de tuer ces oursons, cet homme risque bien de perdre son emploi…quel geste magnifique !

Publié par La Rédaction le 11 Juil 2015 à 9:22
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

En Colombie Britannique, il n’est pas rare de croiser des ours sur son chemin. Les ours prospèrent en effet librement dans cette région  sauvage et certains s’égarent parfois dans des zones habitées.

 

C’est ainsi que Bryce Casavant, un garde-chasse  fut appelé récemment pour assister les pompiers afin de déloger une maman ourse et ses deux petits, qui s’étaient introduits dans le jardin d’une habitation. La femelle pouvant se révéler dangereuse surtout si elle sent sa progéniture menacée, il fut décider de l’abattre.

 

Quant aux petits, apeurés et réfugiés dans un arbre, ils devaient ensuite être euthanasiés. Là Bryce Casavant ne put s’exécuter, et après les avoir recueillis, il laissa la vie à ces jeunes oursons. Il les confia ensuite pour soins  à un hôpital local pour animaux. La fratrie devrait bientôt être relâchée et regagner son milieu naturel afin de s’y épanouir.

 

Mais ce geste de bonté va-t-il lui valoir de perdre son emploi.

 

Les agents de conservation l’ont en effet suspendu momentanément de ses fonctions et une enquête est en cours. La population locale a vivement réagi en faveur de Bryce Casavant….plus de 30 000 signatures demandent sa réintégration à son poste de travail.

 

Une bonne intention en vaut bien une autre…

463587213493

990496973274

6857518910803

0