Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Blagues

La blague sans tabou de Tania Dutel sur les hommes dans le métro

Publié par Gabrielle Nourry le 07 Oct 2023 à 11:26
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Après la blague d’Alban Ivanov sur les dealers, voici une nouvelle vanne. Découvrez le sketch hilarant de Tania Dutel qui raconte l’une de ses mésaventures dans le métro.

La suite après cette publicité
tania dutel

À lire aussi : Blague du jour : Une femme se plaint de ne pas avoir assez de poitrine

La suite après cette vidéo

Ce jour où un homme a touché les fesses de Tania Dutel

La suite après cette publicité

Il n’y a pas longtemps, dans le métro, je me suis fait mettre une main aux fesses parce que j’avais une jupe et donc je l’avais bien cherché. Pourquoi les hommes font ça ?

Est-ce que nous les femmes quand on voit un homme avec un jogging en coton et une proéminence… Une proéminence importante, même quand tu regardes le ciel, tu la vois. On va pas mettre notre main dedans, bah pour les femmes et les fesses, c’est pareil.

Pour être plus juste, je me suis fait malaxer une fesse. Un morceau de fesse plutôt parce que sa main n’était pas assez grande. Je me suis dit « tiens, c’est bizarre, on n’est pas si loin de l’effet palpé-roulé anti-cellulite de l’esthéticienne ».

La suite après cette publicité

Mais ce serait quand même très étonnant que mon esthéticienne soit juste derrière moi et qu’elle se soit dit : « bon allez, elle a pris neuf séances, je lui offre la dixième ».

@zupdeco_campuscomedytour

Toi aussi ca t’es déjà arrivé ? 🤷‍♀️😂 #standup #humour #humoriste #sketch #drole #taniadutel #campuscomedytour

♬ son original – ZUPdeCO CampusComedyTour
La suite après cette publicité

DÉCOUVREZ TOUTES LES BLAGUES DU TRIBUNAL DU NET ICI

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.