Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Blagues

Wary Nichen nous régale avec sa blague sur les entretiens d’embauche

Publié par Gabrielle Nourry le 26 Déc 2023 à 11:26
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Après la blague de Baptiste Lecaplain sur les tortues, voici une nouvelle vanne. Découvrez le sketch de Wary Nichen qui nous explique comment réussir un entretien d’embauche.

À lire aussi : Nawell Madani fait une blague hilarante sur les hommes et le ménage

Wary Nichen nous parle des entretiens d’embauche

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

J’ai développé des jeux quand je m’ennuie. C’est très simple, je vais sur LinkedIn et je postule à des postes que je n’ai pas envie d’avoir. Juste pour faire les entretiens et m’amuser. Parce que tu t’en fous du poste, tu peux dire ce que tu veux. Du coup, c’est moi qui prends le contrôle de l’entretien.

J’ai fait tellement d’entretiens, j’ai réponse à tout même les questions les plus complexes. L’une des questions les plus compliquées pendant l’entretien, c’est quand ils te disent : « Quelles sont vos prétentions salariales. » On ne sait jamais quoi répondre, j’ai trouvé la meilleure réponse : « moi je veux 10 % de plus que vous. »

Après moi je pose la question : « vous êtes à combien en ce moment ? » En général, ils ne répondent pas et je dis : « J’ai fait une étude de marché, vous êtes dans les RH, vous devriez être en moyenne autour de 250 000 par an. » C’est pas vrai, c’est beaucoup trop, c’est juste pour créer un doute en lui.

Je veux qu’il se dise : « ah bon, je dois être à 250 000 ? » Le but du jeu, c’est qu’à la fin de l’entretien, lui aussi, il cherche du travail.

@comedie

La meilleure astuce pour réussir un entretien ! @warynichen est dans le gala de Jason Brokerss au @montreuxcomedy festival, c’est sur Comédie+. #WaryNichen comedy #standupcomedy #jasonbrokerss #montreuxcomedy

♬ son original – Comédie + – Comédie +

DÉCOUVREZ TOUTES LES BLAGUES DU TRIBUNAL DU NET ICI