Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Cinéma

Disparition tragique d’une célèbre actrice

Publié par Charlène Deveaux le 04 Fév 2022 à 16:31
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

L’un des monuments du cinéma italien des années 1960 et 1970, Monica Vitti, est décédée ce mardi 2 février à l’âge de 90 ans.

>>> À lire aussi : Ce célèbre acteur césarisé a été condamné à 30 mois de prison

La reine du cinéma italien s’en est allée

C’est ainsi qu’on surnommait Monica Vitti, actrice emblématique du cinéma italien des années 60 et 70. La comédienne à rendu son dernier souffle à l’âge de 90 ans,ce mardi 2 février, emportée par la maladie d’Alzheimer. Elle était la muse et la compagne du réalisateur Michelangelo Antonioni, qui l’a fait jouer dans ses plus grands films : L’Avventura (1960), La Nuit (1961), L’Eclipse (1962) aux côtés d’Alain Delon, ou encore Le Désert Rouge (1964).

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

« Adieu à Monica Vitti, adieu à la reine du cinéma italien. Aujourd’hui est un jour vraiment triste, une grande artiste et une grande Italienne disparaît » , a tristement exprimé le ministre italien de la Culture Dario Franceschini, dans un communiqué.

Née à Rome en 1931, l’actrice décide très vite de faire une formation de théâtre, elle qui a toujours rêvé d’être actrice. Puis elle rencontre Michelangelo Antonioni, sa bonne fée et son futur compagnon, qui la fera jouer dans ses films. Des rôles qui la propulsent au sommet de la gloire du cinéma italien.

actrice italienne

Vaste éventail de rôles pour l’actrice

L’artiste était connue pour pouvoir tout jouer. C’est grâce à sa facilité à passer du coq à l’âne que Monica Vitti  s’est vue attribuer des dizaines et des dizaines de rôles, tous plus différents les uns que les autres. Ses talents de comédienne lui ont valu bon nombre de prix ; cinq David di Donatello, ce qui correspond aux Césars en Italie, un Ours d’argent à Berlin et un Lion d’or à Venise pour l’ensemble de sa carrière.

Une renommée internationale justifiée par son jeu et son charisme implacable à l’écran. De grands yeux bruns et perçants, une chevelure blonde comme le blé et une prestance d’une élégance dont seules les actrices italiennes des années 1960 tiennent le secret. Elle tire définitivement sa révérence à 90 ans, après s’être retirée des projecteurs depuis déjà quelques années, mais ses rôles la feront exister à jamais dans le cœur des amoureux du cinéma.

>>> À lire aussi : « Ce c*nnard de Gilles Lellouche » : La guerre est déclarée entre Pierre Niney et Gilles Lellouche à l’approche des César