Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Cinéma

Mort d’un célèbre cascadeur français aux 1400 films des suites du Covid-19 !

Publié par Romane TARDY le 22 Jan 2021 à 11:10
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Il a fait des cascades dans plus de 1400 films. Rémy Julienne était un expert des prouesses automobiles et a ébloui le monde entier. A 90 ans, le cascadeur vient de nous quitter des suites du Covid-19.

Publicité
Rémy Julienne

A lire aussi : Jean-Pierre Bacri : l’étrange coïncidence quelques jours avant sa mort

Mort du cascadeur aux 1400 films

L’homme aux 1400 films, le casse-cou du cinéma français ! Rémy Julienne est un symbole de la cascade au cinéma et à la télévision. Vols planés de camions en feu, voitures coupées en deux, dérapages et tête-à-queue, courses-poursuites avec motos, hélicoptères, bateaux,  il a réalisé d’innombrables cascades pour Yves Montand, Alain Delon ou encore Jean-Paul Belmondo. Malheureusement, à 90 ans, le Covid-19 l’a emporté. Le cascadeur français était en réanimation à l’hôpital de Montargis depuis le début du mois. Personne ne l’oubliera.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER
Publicité

Né en 1930 dans le Loiret, il trouve sa voie dès sa section cinéma à l’école. Il découvre alors les grands acteurs de l’époque tels Charlot ou Buster Keaton. Il est également passionné de moto. Il achète sa première moto cross à 24 ans. Il devient champion de France de 500 cc en 1957. Il va alors trouver le moyen de compiler ses deux passions. Il va passer en 1964 le casting du film Fantômas afin de doubler Jean Marais. Il décroche le contrat et sa carrière de cascadeur est alors lancée.

Une carrière incroyable

Le cascadeur va alors participer à d’énormes succès cinématographiques comme La Grand Vadrouille de Gérard Oury, Les Gendarmes de Jean Girault, Les aventures de Rabbi Jacob de Gérard Oury. Dans ce dernier, il a cru qu’il allait mourir. Même si chaque cascade est bien calculée, le risque zéro n’existe pas. Le cascadeur s’est retrouvé coincé dans une DS après un plongeon dans un étang. Il ne retrouvait plus l’embout qui lui permettait de respirer mais les plongeurs l’ont sauvé.

Publicité

Il a aussi joué dans Le Guignolo de Georges Lautner avec Jean-Paul Belmondo. C’est aux côtés de ce dernier qu’il a effectué ses plus grandes cascades. En 1969, Rémy Julienne va connaître un bond dans sa carrière avec le film de Peter Collinson L’or se barre. La scène des Mini Cooper est devenue légendaire dans l’univers de la cascade. A partir de là, le cascadeur a doublé plusieurs James Bond. Une carrière incroyable dont il a transmis la passion aux deux fils qu’il laisse derrière lui Dominique et Michel.

Source : Le Monde

A lire aussi : OSS117 : La nouvelle bande-annonce du film, jugée “raciste”, fait scandale (Vidéo)

Publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

Abonnez vous à la Newsletter TDN