Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Une banque licencie des employés en télétravail qui n’étaient jamais là

Publié par Corentin le 20 Juin 2024 à 8:41
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Une grande banque américaine à licencié 12 employé en télétravail. La raison est qu’il faisait semblant de travailler grâce à un procédé très ingénieux.

La suite après cette publicité
Image illustration une banque licencie des employéspayée, en télétravail.

Elle se blesse en télétravail et exige d’être payée jugeant avoir été victime d […] Elle se blesse en télétravail et exige d’être payée jugeant avoir été victime d’un accident de tra […]

Un logiciel de simulation de souris

La suite après cette vidéo
La suite après cette publicité

Certains auraient aimé avoir cette astuce plus tôt. Si pendant les cours en visioconférence, le silence régnait aujourd’hui, le télétravail est devenu une norme pour beaucoup de monde. En entreprise, beaucoup recourent à ce système.

Certains préfèrent d’ailleurs rester chez eux maintenant. Cependant, on contrôle de plus en plus ce que les employés font derrière leur écran. Inutile de se cacher derrière un problème de micro ou de connexion pour aller faire autre chose.

Des entreprises mettent en place des logiciels pour pouvoir contrôler l’activité du télétravailleur. On retrouve alors des outils tels que les logiciels de surveillance des e-mails, de la navigation sur Internet.

La suite après cette publicité

Il y a aussi des systèmes de vidéosurveillance, des webcams dotées de technologies de suivi du regard ou des logiciels d’enregistrement de frappes au clavier ou de mouvements de souris. C’est ce qu’a utilisé la banque Wells Fargo pour ses employés.

Néanmoins, certaines personnes continuent de contourner le système pour pouvoir sortir ou faire autre chose pendant leur télétravail. Ils installent un logiciel qui simule de l’activité sur leur ordinateur, un « mousse jiggleur  » ou une souris mouvante en français. Cela permet de créer une activité et de faire croire que l’employeur travaille dur.

Image illustration une banque licencie des employéspayée, en télétravail.
La suite après cette publicité

supermarché vétéran Pour aider un vétéran de 90 ans qui travaille dans un supermarché, elle lance une cag […] Pour aider un vétéran de 90 ans qui travaille dans un supermarché, elle lance une cagnotte ! (vidéo)

Le télétravail de plus en plus critiqué

Néanmoins, cette plaisanterie n’a duré qu’un temps. La banque a bien remarqué que des choses n’allaient pas. Elle a donc viré 12 personnes en télétravail, donc la grande majorité venait d’arriver récemment. Contacté par la banque n’a pas donné de précision. Selon CNN, elle aurait seulement affirmé que  » Wells Fargo impose à ses employés les normes les plus élevées et ne tolère pas les comportements contraires à l’éthique « .

La suite après cette publicité

Les logiciels comme celui des souris mouvante se trouvent même en France pour quelques euros. Ils sont censés être indétectables. Seulement, quand le travail n’est pas fait, au bout d’un moment, on commence à se douter de quelques chose.

En France, ce genre de logiciels qui contrôlent l’activité de l’employeur est tout à fait légal. Néanmoins, l’employeur doit être attentif au respect de la vie privée des salariés quand il met en place ces dispositifs. Dans le cas d’un système de contrôle spécifique, il doit préalablement en informer les salariés concernés.

Le télétravail est de plus en plus critiqué aux États-Unis. Particulièrement dans le monde de la finance. Même South Park ironise là-dessus.

La suite après cette publicité
Image illustration une banque licencie des employéspayée, en télétravail.

femme de ménage qui danse En rentrant plus tôt du travail, elle ne s’attendait pas à trouver sa femme de […] En rentrant plus tôt du travail, elle ne s’attendait pas à trouver sa femme de ménage en train de faire […]

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.