Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Un bébé « miracle » a survécu après sa naissance prématurée de 17 semaines

Publié par Camille Lepeintre le 10 Mai 2022 à 5:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Après l’horreur survenue  à Ville-d’Avray où trois bébés ont été retrouvés morts dans la cave d’une maison abandonnée, un bébé a échappé de très près à la mort en Angleterre. L’enfant avait une chance sur quatre de survivre après sa naissance prématurée de 17 semaines. C’est un véritable miracle !

Ce bébé est né 17 semaines trop tôt !

Katie Hampson, britannique de 27 ans, a tout simplement connu l’enfer, huit semaines après le début de sa grossesse. Saignant abondamment, les médecins lui ont diagnostiqué un hématome sous-chorionique, qui se produit en raison d’une accumulation de sang entre la paroi utérine et la membrane externe du fœtus. Victime de nombreux hématomes, les saignements se sont poursuivis pendant 15 semaines jusqu’à la naissance de sa fille, Elsie, née 17 semaines plus tôt.

Née prématurément en raison d’un risque trop élevé d’administrer des médicaments à la maman avant la 16e semaine de grossesse, la petite Elsie n’avait que 25 % de chances de survivre, selon les médecins. Elle a notamment passé 10 semaines sous assistance respiratoire après sa naissance au Royal Oldham Hospital du Grand Manchester le 17 juin de l’année dernière. Désormais en bonne santé, Elsie est un bébé « arc-en-ciel », qui s’épanouit dans le bonheur et la joie en compagnie de ses deux parents et sa grande sœur.

Bébé miracle

La photo de sa main, pas plus grosse que l’ongle de son père

Si aujourd’hui la miraculée pèse 5.9 kg, à la naissance elle ne pesait que 490 g. Selon sa mère, sa petite main n’était pas plus grosse que l’ongle de son père, Rob, âgé de 32 ans. « Son corps avait la taille de la main de Rob et cette photo de sa main contre la main de son père ne montre même pas à quel point elle était petite. Sa petite main n’était pas plus grosse que son ongle » , explique-t-elle. « Elle était si petite mais parfaitement formée avec ses petits cils et ses ongles. Elle était minuscule comme une petite poupée » .

Après sa naissance, elle a été emmenée d’urgence à l’USIN et branchée à un ventilateur. Le couple n’a donc pas pu partager ses premiers moments avec elle. « J’ai dû attendre près de cinq heures pour voir Elsie dans l’incubateur et quand je l’ai finalement fait, j’étais encore sous le choc. Je n’ai pas pu la tenir » , un évènement douloureux que de nombreuses femmes ont déjà vécu. C’est le 30 octobre 2021, cinq mois après sa naissance que la petite fille a pu rentrer chez elle pour la première fois. En France, le chanteur Slimane a connu un évènement similaire, sa petite fille est née prématurée en janvier dernier.

Elsie et la main de son père

 

La famille d'Elsie
close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0