Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Food

On anticipe le repas de Noël, la bonne idée du jour : le cake surprise façon sapin de Noël

Publié par Charlene le 15 Nov 2016 à 12:47

Aaaaaaah, Noël. La seule fête où tu es susceptible de faire un coma éthylique et un infarctus dans la même soirée. Et oui il faut bien le reconnaître, le repas de Noël, c’est un peu le soir de tous les excès. On mange, on boit, on mange, on boit, on ouvre les cadeaux (quand même), on mange et on boit. Et ensuite, on va se coucher en se promettant de jeûner jusqu’à Noël prochain. Au moins. Puis on remet le couvert une semaine plus tard pour la St Sylvestre. Alors, astuce de pro, si vous voulez vous faire bien plaisir durant ces deux fêtes, sachez que c’est possible. Le tout étant de se nourrir exclusivement de soupe à l’oignon entre les deux. Et je vous entends d’ici me dire : « ouai mais faut finir les restes« . Tatatatatatata, aucune excuse, le congélo’, c’est pas fait pour y mettre des bébés à ce que je sache. Alors on congèle ses restes ou on en refourgue à toute la famille et on entame la semaine de jeûne à l’oignon !

 

Mais avant de penser à se mettre au régime, faisons les choses dans l’ordre et pensons d’abord à manger. On sait ce que c’est, on veut mettre les petits plats dans les grands, et c’est vite l’anarchie. Manque d’idée, manque de temps, bref. Pour certains, préparer le repas de Noël est un véritable calvaire, alors que ça pourrait être très simple en réalité. Et c’est pour ça qu’on va essayer de vous trouver des idées sympas (et pas trop difficiles à faire) pour anticiper le repas de Noël. Aujourd’hui, on commence avec une idée tout ce qu’il y a de plus bête, mais très originale. Il fallait y penser, mais c’est absolument génial !

 

Il vous suffit pour cela de préparer deux cakes : un au chocolat et un à la pistache. Pas de chichis pour les recettes, partez sur de simples bases de quatre-quart, à retrouver ici. Idéalement, le cake au chocolat sera réalisé à base de chocolat très noir (pour la couleur). Et il faudra ajouter un peu de colorant vert au cake à la pistache. Si vous n’aimez pas la pistache, ce n’est pas grave. Vous pouvez choisir un autre parfum du moment que le gâteau est vert. Une fois vos deux cakes réalisés, vous n’avez plus qu’à les découper en tranches. À l’aide d’un emporte-pièce en forme de sapin, retirez la partie centrale de chaque tranche. Puis pour donner le joli effet de sapin emboîté, vous n’avez plus qu’à replacer les sapins bruns dans une tranche évidée verte, et inversement ! Vous pouvez tout à fait choisir d’autre couleur si vous n’êtes pas fana du marron et du vert. On peut tout à fait imaginer des sapins jaunes ou rouges par exemple. Vous pouvez même choisir d’autre formes, comme une étoile, un papa Noël ou un bonhomme de neige. C’est à vous de voir.

Allez, trêve de blabla, voici le résultat. Et ne venez pas me dire que c’est difficile à faire :

Pour retrouver le matériel nécessaire à la réalisation de ces cakes surprises : emporte-pièces ici et colorants alimentaires ici.

Crédit photo / photo à la une : ©Fabrice Besse

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.