Publicité
Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Confinement : Ils organisent une fête mais se font attraper pour une raison vraiment stupide…

Publié par Romane le 25 Avr 2020 à 10:22

Le monde ne fait plus la fête. Avec trois milliards de personnes confinés, la moitié du monde est éteinte. Pourtant, certains n’obéissent pas et continuent à s’amuser. En Belgique, des habitants de Zelzate ont enfreint la règle en organisant une fête. Malheureusement, ils n’ont pas été très malins et ont clairement manqué de discrétion.

A lire aussi : Réouverture de Mc Donald’s : des images surréalistes de bouchons de plusieurs kilomètres devant les drives (vidéo)

Samedi 18 avril, les habitants de Zelzate en Belgique craquent. Alors que le confinement est en place dans le pays, ils décident d’organiser une fête. Cependant ils n’ont pas été discrets du tout.

Ils faisaient la fête et se trahissent par des feux d’artifices

D’autres habitants de la ville ont été perturbés dans la soirée par des bruits de pétards selon Het Laatste Nieuws.« ll devait être environ 22h15 lorsque j’ai soudainement entendu une détonation. Quand je suis sorti pour jeter un coup d’œil, il y avait au moins dix personnes qui se tenaient dans la rue pour vérifier ce qui se passait » , a décrit un riverain. Tous découvrent qu’une fête avec des feux d’artifice a lieu dans un jardin. 

La police est intervenue

L’une de ces personnes a alors contacté la police. La fête regroupait dix participants et ils ont tous écopé d’une amende. Six habitaient dans la maison mais les quatre autres venaient de l’extérieur. Brent Meuleman, le maire de Zelgate a été choqué de ce comportement « Alors que tout le monde fournit de gros efforts et que les professionnels de la santé font le maximum pour sauver nos vies, un tel comportement est irresponsable et inacceptable. Nous ne le tolérons absolument pas! » . 

Les voisins témoins sont aussi indignés : « Comme si organiser une fête en période de confinement n’était déjà pas assez grave, il leur a fallu tirer des feux d’artifice. Sans doute pour prouver à tout le monde à quel point ils n’ont peur de rien. Criminel  » , a déploré l’un d’entre eux. Entre le feu d’artifice et l’amende, on imagine le budget de la soirée.

Source : 7 sur 7

A lire aussi : Coronavirus : en voyant son motif de sortie sur son attestation, la police l’a verbalisé immédiatement !