Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Humour

Une drag queen en moto perd ses faux-cils arrachés par le vent

Publié par Nicolas F le 24 Nov 2019 à 7:02
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Atiwat Khudruang est un Thaïlandais transformiste. Cet artiste de cabaret s’était préparé chez lui, avant sa représentation, mais il a eu la mauvaise idée de se rendre à son travail en moto. Si pour lui c’est la catastrophe niveau maquillage, pour nous c’est extrêmement drôle. Regardez la vidéo pour voir la drag queen qui peine à garder les yeux ouverts, le vent arrachant ses faux-cils.

La suite après cette publicité

> À lire aussi : Un singe capucin arrache les faux-cils d’une touriste (vidéo)

Un transformiste thaïlandais s’était apprêté pour se rendre au cabaret

La suite après cette publicité

Atiwat Khudruang n’y était pas allé de main morte sur le maquillage, ce 11 novembre. Ce transformiste thaïlandais s’est filmé alors qu’il était en bien mauvaise posture sur la moto qui devait le conduire jusqu’au cabaret où il devait se produire. La drag queen de Chaing Mai portait de longs faux-cils, qui n’ont pas tenu jusqu’à sa destination. Il tente de garder bonne figure mais l’effet est tellement drôle que lui-même se met à rire et filme ce moment. Le vent lui arrache ses faux-cils qui se retournent.

> À lire aussi : Elle perd tous ses cils en allant se faire poser des faux-cils dans un salon bon marché

Les faux-cils de la drag queen s’envolent avec le vent

La suite après cette publicité

« Je peux faire quoi d’autre ? Je n’ai pas le choix, je dois conduire jusqu’à mon travail mais on dirait que mes cils ne veulent pas y aller avec moi », s’exclame le jeune homme. « Je ne sais pas comment font les femmes qui portent des faux-cils et qui roulent en moto. C’est impossible ! ». Pourtant, il insiste qu’il avait choisi des faux-cils de qualité et que la colle était censée être super forte.

> À lire aussi : Née sans bras, elle compense son handicap et se sent épanouie lorsqu’elle est une drag queen

Crédits : Newsflare

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.