Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

À l’époque, il était surnommé le petit Hercule…. Cet enfant bodybuilder a bien grandi depuis ! Regardez ce qu’il est devenu aujourd’hui !

Publié par Elsa le 17 Nov 2019 à 10:09
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

 

Richard est né en Ukraine en 1992. Lorsqu’il avait deux ans, ses parents et lui sont partis vivre aux USA. Avec une mère prof d’aérobic et un père champion d’arts martiaux, Richard était prédestiné à faire dus port durant son enfance… mais de là à ce qu’il intéresse toutes les télévisions du monde…

l1

Car oui, Richard est très vite devenue une bête curieuse qu’il fallait rencontrer… Il faut dire qu’à seulement 6 ans, il soulevait 80 kilos en développé couché et presque 100 kilos à 8 ans ! Très vite, Richard a eu un entraineur et un agent ! Les photos et les reportages sur lui étaient nombreux mais les critiques fusaient aussi pas mal sur ses parents accusés de mettre la santé de leur fils en danger. Trop de sport pendant la croissance est-ce bon ?

l5

Richard n’a jamais eu vraiment une enfance comme les autres. Il ne connait pas la malbouffe et les goûters au Nutella ! Il était nourri aux protéines et passait beaucoup de temps à s’entraîner.

l3

Aujourd’hui, Richard s’est éloigné du culturisme mais il ne regrette rien ! C’est une partie de sa vie dont il ne parle pas forcément mais qu’il ne renie pas. Aujourd’hui, Richard est cascadeur pour les studios Universal. Son entraînement rigoureux lui a forcément beaucoup apporté pour ce job. Il se dit heureux mais avoue qu’il ne consacrerait plus sa vie à la musculation comme il l’a fait étant enfant.

 

l2

 

l7

 

l6

 

l4

 

l8

 

Richard aujourd’hui !

 

l9

 

l11

 

l10

close

Inscrivez vous à la Newsletter TDN

Tous les jours le meilleur du web directement dans votre boite mail.
Garanti sans SPAM.


Inscrivez-vous à la newsletter.
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
0