Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Insolite

Les pires mots de profs écrits aux parents vus dans les carnets de correspondance !

Publié par La Rédaction le 28 Août 2015 à 9:53
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Il y a parfois de quoi rire ! Et ce n’est pas Patrice Romain, un principal de collège, qui dira le contraire. Il vient même de publier un livre intitulé « Nos Chers Petits », où il compile quelques lettres envoyées par des enseignants à leurs référents ou aux parents d’élèves.

La suite après cette publicité

 

Certaines sont cocasses, d’autres laissent deviner le désarroi des professeurs devant certaines situations. En voici quelques-unes, pour vous faire patienter en attendant la lecture du livre :

 

La suite après cette publicité

« Plutôt que de suivre l’exercice, Mélanie utilise son manuel d’anglais afin que les rayons du soleil se réverbèrent sur son visage pour bronzer. »

 

« J’ai demandé à Karim quel était son projet professionnel. Il m’a alors répondu en me regardant droit dans les yeux : « Plus tard, je serai dealer et je gagnerai dix fois plus que vous » »

La suite après cette publicité

 

La suite après cette vidéo

 »Thierry s’est ouvert la cuisse en découpant son jean avec un cutter pendant le cours. »

 

La suite après cette publicité

« Porte ostensiblement des lunettes de soleil en classe. Lorsque je lui fais remarquer que le ciel est couvert, répond avec ironie que c’est moi qui l’éblouis »

 

 »Gaëtan ne sera autorisé à retourner en cours que lorsqu’il aura compris la différence entre des boules anti-stress et les seins des filles de la classe. »

La suite après cette publicité

 

 »Edwin s’obstine à parler de Beethoven en disant volontairement « bite au vent », ce qui ne fait rire que lui. »

 

La suite après cette publicité

« Me répond en souriant alors que je le gronde : « Mais oui moi aussi je t’aime ! » Insolence caractérisée. Exclu du cours. »

 

 »Mustapha a maladroitement lancé une cacahuète à Thibaud. Celui-ci, en se penchant pour l’attraper avec la bouche, s’est affalé sur la table de sa voisine. Je ne suis pas gardienne de zoo ! »

La suite après cette publicité

 

 »Gaëtan ne sera autorisé à retourner en cours que lorsqu’il aura compris la différence entre des boules anti-stress et les seins des filles de la classe »

 

La suite après cette publicité

 »Je libère Nicolas du cours de technologie pour lui permettre d’aller à l’infirmerie car il doit avoir des problèmes de transit intestinal : il n’arrête pas de répéter « Ça fait chier », « Fais pas chier » ou « C’est chiant ». »

 

« Mange ses ciseaux au risque de s’automutiler. »

La suite après cette publicité

 

 »Je vous informe que, durant mon cours, votre fils a lancé une prothèse mammaire (que vous trouverez ci-jointe, dans une enveloppe) à travers la classe. »

 

La suite après cette publicité

A défaut de retourner à l’école, ce livre vous replongera dans l’ambiance !

cancres
Source : Metronews

Découvrez aussi : les meilleurs punchlines de profs sur les copies d’élèves !

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.