Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Insolite

La tolérance expliquée aux enfants grâce à ces poupées handicapées : une magnifique initiative !

Publié par Notre Rédaction le 20 Mai 2015 à 10:25

Il y a quelques temps sur Facebook, une vaste campagne de sensibilisation a vu le jour. Elle s’appelle « Toy like Me ». Lancée par des parents d’enfants handicapées, elle a pour but de faire réfléchir les grandes entreprises qui fabriquent des jouets et notamment des poupées, sur le fait qu’aucune poupée ne présente aujourd’hui d’handicap. Un gros problème en soi puisque dans le monde, 150 millions d’enfants sont justement touchés par le handicap sous toutes ses formes. Mais au-delà de permettre aux enfants handicapés de se reconnaître dans ces jouets, la mise en place de poupées handicapées pourrait aussi permettre aux enfants valide d’apprendre la tolérance…

 

Si à l’heure actuelle ni Playmobil ni Lego ni Mattel n’ont répondu aux sollicitations de Rebecca Atkinson, à l »initiative du mouvement et de la campagne, la marque Makies a tenu à apporter sa pierre à l’édifice. 

 

Si certains penseront que Makies profite là d’une belle occasion de faire un joli coup de com’, d’autres évoqueront les efforts déjà passés de la marque en matière d’ouverture d’esprit. En effet, Makies proposait déjà des jouets « personnalisables » aux enfants à savoir qu’ils pouvaient choisir la couleur de peau ou encore la coupe de cheveux.

PP1-810x455

Les poupées réalisées par la marque proposent tout un tas d’accessoires comme des appareils auditifs, des cannes etc… et ont même les doigts articulés afin de les faire parler avec le langage des signes. Seul petit hic : le prix ! Comptez 95 euros pour l’un de ces poupées car en effet, leur réalisation assez complexe nécessite une imprimante 3D. On ne doute pas que des efforts et des évolutions permettront rapidement à la marque de développer cette offre et de baisser le prix de ses poupées.

XVMd1a2e76e-fe32-11e4-bd60-4be568669b2c
makie

Via Twitter Makies

La marque Arklu qui créé les poupées Lottie a également promis de réfléchir à une offre similaire et va dans un premier temp doter un quart de sa production de lunette ! Un petit pas certes mais au moins, l’initiative de ces familles d’enfants handicapés est entendue !

 

Playmobil, Lego, Mattel ? Qu’attendez vous ?

toylikeme

Via Twitter Toy Like Me

Source : Konbini – Le Figaro – ©Markies – Twitter

Découvrez aussi : atteinte de trisomie 21, elle vet devenir mannequin pour faire évoluer les mentalités 

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.