Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Insolite

Lidl : Elle achète des oeufs et découvre des asticots à l’intérieur

Publié par Felix Mouraille le 11 Août 2022 à 5:16
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

En Angleterre, une femme de 25 ans a acheté six œufs de poules élevées en plein air dans son magasin Lidl. En rentrant chez elle, Alice Evans s’aperçoit qu’ils sont périmés mais elle découvre le pire en cassant un des oeufs : des asticots.

Crédit : Kennedy News and Media

Dans le comté anglais de Kent, une jeune femme a eu le choc de sa vie. En rentrant des courses, son copain et elle ont rangé les courses. Quelques heures après elle ouvre son réfrigérateur : « j’ai senti une drôle d’odeur, alors je l’ai complètement vidé et nettoyé parce que je pensais que c’était peut-être l’odeur du réfrigérateur » , décrit Alice Evans sur Lad Bible.

Elle compare l’odeur qui sort de son réfrigérateur à « du poisson pourri« . Au moment de réorganiser son frigo, la jeune anglaise prend les oeufs et voient des asticots. « Ensuite, en regardant dans le sac à provisions, j’ai vu qu’il y avait aussi des asticots au fond » .

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Pour en avoir le cœur net, Alice Evans ouvre un des oeufs. Celui-ci renferme des centaines d’asticots qui ne demandaient qu’à sortir de la coquille.

Crédit : Kennedy News and Media 

Lidl lui propose des œufs gratuits

Après cette expérience plus que désagréable, la femme de 25 ans décide de se plaindre au Lidl de Farleigh Hill. Alice Evans avance sur Lad Bible que l’enseigne lui a proposé une boîte d’œufs gratuite. Elle refuse cette compensation et Lidl surenchérît avec un remboursement de 12 £ sur son achat de 60 £.

« Le gérant a dit : ‘Cela peut arriver dans n’importe quel magasin, c’est une de ces choses. Vous pouvez avoir une mouche dans le produit et cela peut produire des asticots » , raconte la mère d’Alice. Lidl avait déjà rencontré le problème mais avec des cornichons.

Depuis cet épisode, l’Anglaise vérifie avec la plus grande intention tous ses oeufs. « Cela m’a rendu plus consciente du fait de les donner à ma fille et si je le fais, je les vérifierai et les revérifierai quand je les casserai et les sentirai » .

Une chose est sûre pour Alice Evans : elle ne fera plus ses courses chez Lidl.