Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Insolite

Les photos de ce mannequin sont les plus utilisées pour faire de faux profils sur Tinder

Publié par Nicolas F le 23 Juil 2017 à 12:03
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Matt Peacock pourrait se targuer d’être l’homme le plus convoité par les autres hommes puisqu’ils aiment utiliser ses photos pour draguer des femmes. Le mannequin s’est rendu compte que 43 profils Tinder utilisent ses photos pour piéger des femmes. Il a engagé un détective privé pour fermer ces comptes frauduleux.

La suite après cette publicité

 

Il a un physique sympathique qui attire les filles

La suite après cette vidéo

Matt Peacock est un mannequin qui vit à Stockport, non loin de Manchester. Son physique à la fois parfait mais également « boy next door », fait de lui l’homme idéal pour draguer les filles. Loin du mannequin bling bling et superficiel, Matt a plutôt la tête d’un homme certes beau gosse mais simple et sympathique à la fois. C’est surement ce qu’ont dû penser ces 43 hommes qui lui ont volé ses photos pour se les approprier sur leur compte Tinder.

La suite après cette publicité

(MEN)

Ces hommes veulent extorquer des photos à des femmes

Selon l’enquête qu’il a demandée chez un détective privé, les personnes utilisant ses images ont déjà eu des effets dévastateurs sur les femmes qu’ils ont piégées. Le but est d’extorquer des photos à des femmes qui sont prêtes à tout pour le bellâtre. Puis, ils les laissent tomber une fois qu’ils ont eu ce qu’ils voulaient. Mais Matt souffre aussi de ces profils, puisque sa famille et en particulier, sa femme, est touchée. Elle a déjà été contactée par des amies qui lui disaient que son mari la trompait.

(MEN)

(MEN)

(MEN)

Sa femme reçoit des messages pour la prévenir que son mari la trompe

La suite après cette publicité

Des femmes ayant reconnu Matt sont aussi venues lui parler sur Facebook et il a dû leur dire qu’il y avait méprise, que ce n’était pas avec lui qu’elles parlaient depuis des semaines sur Tinder. Là où c’est allé trop loin, c’est quand une femme l’a abordé en lui disant qu’elle avait des pensées suicidaires à cause de ce qu’on lui avait fait faire. Lorsqu’il a réussi à rencontrer un homme qui utilisait ses photos de profil, il s’est confondu en excuses, puis a recommencé trois semaines plus tard.

Matt Peacock est connu pour avoir été marié avec la star de téléréalité britannique, Jodie Marsh (Newspics)

Il veut qu’une loi le protège

En allant voir la police, il a appris qu’il n’y avait aucune loi contre ça. Car il n’y a pas vraiment usurpation d’identité, ces gens ne se font pas passer pour lui. Ils utilisent simplement une photo qu’ils ont trouvée sur internet et qu’ils mettent comme avatar. Il travaille avec une association qui fait du lobby pour faire voter une loi pour empêcher ce genre de choses arriver.

La suite après cette publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.