Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >

Giuseppe de « Qui veut épouser mon fils ? » condamné à un an de prison ferme pour violences et harcèlement !

Publié par Notre Rédaction le 02 Août 2016 à 16:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Et bien à la question « Qui veut épouser mon fils ? » sa maman Marie-France ne recevra désormais plus que des « non » ! En effet, Giuseppe est violent avec les femmes et il n’en est pas à son coup d’essai… Il avait été condamné en 2014 à trois mois de prison avec sursis pour violences conjugales. En 2000, il avait déjà été condamné à huit mois de prison dont un mois ferme pour violences conjugales.

Publicité

 

Cette fois, il écope de 2 ans de prison dont 1 an ferme. Il était emprisonné depuis le 4 Juillet (voir ICI) et a été jugé hier. Son ex femme Hinda et mère de l’un de ses enfants raconte : « J’ai perdu mon emploi de directrice dans une boutique de luxe de la Croisette car il venait toute la journée m’insulter sur mon lieu de travail. Le scandale continuait ensuite en bas de ma résidence. Il jetait des pierres sur ma terrasse. Partout où j’allais, il était là ».

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER
gi

Une amie d’Hinda va également être indemnisée car elle a reçu deux coups de poing de la part de Giuseppe… Pour sa défense, l’ex star de la télé-réalité a avancé que les femmes le prenaient pour « un tiroir-caisse ». Il serait arrivé à son audience dans un costume crème avec une chemise blanche largement ouverte sur le torse…le président du tribunal s’est empressé de lui faire reboutonner son accoutrement… Du grand Giuseppe !

Publicité

 

En réalité, Giuseppe vit très mal son manque de notoriété… Il est en dépression depuis qu’il n’est plus médiatisé ! Avec ses cachets TV, il s’est offert plusieurs appartements à Cannes et bénéficie d’une allocation adulte handicapé.

g

Publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

Abonnez vous à la Newsletter TDN