Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Gregory Lemarchal : une anecdote décrit son incroyable rage de vaincre !

Publié par Claire JONNIER le 08 Sep 2020 à 21:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce lundi 7 septembre, c’était une séquence émotion sur TF1. Dans le biopic de Gregory Lemarchal Pourquoi je vis, les téléspectateurs ont pu découvrir ou de redécouvrir la personnalité extraordinaire du chanteur et notamment, sa rage de vaincre face à la maladie qui a fini par l’emporter.

Publicité

>> À lire aussi : Karine Ferri : son hommage émouvant à Gregory Lemarchal

Gregory Lemarchal : un biopic bouleversant

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

C’était une soirée très attendue par bon nombre de fans de Gregory Lemarchal. Et finalement, ce lundi 7 septembre, nous avons pu revoir une nouvelle fois le chanteur dans un biopic qui lui était entièrement consacré. L’occasion de revenir sur son parcours exceptionnel à la de la Star Academy 4 et de découvrir des images archives inconnues.

Publicité

C’est ainsi qu’on peut voir ses parents mais également sa petite sœur ainsi que tous les anciens candidats de l’époque livrer leurs versions d’un jeune homme décrit comme à la fois malicieux mais surtout, avec une terrible rage de vaincre !

gregory-lemarchal-un-biopic-en-preparation-sur-tf1

>> À lire aussi : La charmante Karine Ferri s’affiche en dentelle et bikini sur Instagram (Vidéo)

Une terrible rage de vaincre !

Publicité

S’il y a bien une chose qui pourrait décrire Gregory Lemarchal, c’est sa rage de vaincre face à la maladie.« Il profitait au maximum, il se plaignait de rien, pas une once de vice ou de noirceur, (…) quand il était en colère c’était parce qu’il perdait du temps et qu’il optimisait pas ce temps là… » explique Hoda. « Quand il avait des soins à faire il allait les faire (et) dans son oeil y’avait ‘ Vous savez quoi ? Oui j’ai la mucoviscidose et alors ? Moi je veux chanter, quoi qu’il arrive, quoi qu’il arrive… » déclare Lucie Bernardoni.

Quant à Odile Vuillemin qui incarne sa mère à l’écran, elle expliquera : « A un moment donné où est-il allé chercher ce qu’il est allé chercher quand il était à bout quoi , c’était vraiment aller au delà de ses limites, les repousser toujours plus loin, pas pour une question d’ego mais pour essayer de grandir et d’avancer plus… » Mais c’est certainement le témoignage de John, l’acteur qui incarne Gregory à l’écran qui décrit le mieux la ténacité du jeune homme.« Moi j’ai un souvenir que j’oublierai jamais a-t-il raconté encore ému Juste avant de chanter SOS, Nikos parlait et Greg était à genoux en train de s’étouffer comme ça arrivait souvent (…) le régisseur s’approche de lui et fait ‘5, 4, 3…’ là Greg se lève et… ‘Pourquoi je vis…’ et nous on était là et on voyait tous ça … »

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

Abonnez vous à la Newsletter TDN