Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Maltraitance animale : ce célèbre rappeur se filme en train de frapper son chien, la polémique enfle (vidéo)

Publié par Lou Tabarin le 31 Août 2022 à 10:29

Après l’affaire Kurt Zouma, qui s’était fait filmer en train de maltraiter son chat, un nouveau scandale de maltraitance animale a éclaté. Cette fois-ci, il concerne Timal, l’un des rappeurs les plus en vogue du moment. Découvrez la vidéo choquante ci-dessous :

Timal frappe son chien et publie la vidéo sur Snapchat

Les images ont immédiatement fait l’effet d’une bombe sur les réseaux sociaux. Le mardi 30 août, le rappeur Timal a partagé une vidéo sur sa story Snapchat. On le voit blâmer son chien parce qu’il a uriné au sol, puis le frapper violemment à la tête avec sa jambe. « Connard va » , ajoute le jeune homme de 25 ans.

L’artiste, qui jouit d’une notoriété importante depuis la sortie de son premier album Trop chaud en 2018, venait tout juste de dévoiler une collaboration avec Booba. Ce gros bad buzz vient mettre à mal la carrière de Timal, puisque beaucoup d’internautes appellent à son boycott.

« Fin de carrière, on écoutera plus Timal » ou encore « on espère la fin de carrière pour Timal. Déjà qu’on ne l’écoutait pas de base, on espère qu’il vendra rien » , peut-on lire parmi les nombreux messages qui condamnent la maltraitance animale.

De son côté, le rappeur se justifie en indiquant que « c’est l’éducation » . Des explications qui ne tiennent pas la route et qui ne justifient pas son comportement, comme le rappellent les internautes. « Ne prenez pas de chien si c’est pour leur mettre des coups dans la tête comme ça » , réagit l’un d’entre eux.

Une association porte plainte contre le rappeur

Face à ce flagrant délit de maltraitance animale, des mesures ont déjà été prises. Sur son compte Twitter, la Fondation 30 millions d’amis indique qu’elle porte plainte contre Timal. Elle exige également la mise en sécurité du chien.

Pour rappel, le footballeur Kurt Zouma a été condamné à 180 heures de travaux d’intérêt général en février dernier après avoir violenté son chat. Il a désormais l’interdiction de posséder un chat pendant cinq ans. Timal écopera-t-il de la même peine ? Les sanctions les plus lourdes peuvent aller jusqu’à 3 ans de prison et 45.000€ d’amende.

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.