Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Politique

Présidentielle : Edouard Philippe prêt à soutenir Emmanuel Macron ?

Publié par FJ le 28 Fév 2022 à 16:03
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Edouard Philippe ne cesse de faire parler de lui. L’ancien Premier ministre et actuel maire du Havre était invité au JT de TF1 ce dimanche 27 février 2022. L’homme politique a accepté de faire quelques confidences sur la possible candidature d’Emmanuel Macron pour la présidentielle 2022.

Publicité
edouard philippe candidature emmanuel macron

>>> À lire aussi : Édouard Philippe : sa maladie a évolué et ça se voit dans C à Vous (vidéo)

Edouard Philippe, un homme politique visionnaire ?

Depuis quelques heures, Edouard Philippe affole les réseaux sociaux. Et pour cause, dans une interview datant de 2018 pour le documentaire, Edouard Philippe mon pote de droite, l’ancien Premier ministre a fait des révélations qui sonnent étonnamment aujourd’hui.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER
Publicité

En effet, il y a quelques mois, sa prédiction de la crise sanitaire du Covid-19 avait bluffé les internautes : « Peut-être que dans cinq ans on me reprochera de ne pas avoir augmenté les efforts dans la recherche médicale parce qu’il y aura un virus qu’on n’a pas vu venir ? » , se demandait-il dans la vidéo.

Mais dans la suite de l’entretien, un passage – qui n’avait pas été remarqué à l’époque – fait écho aujourd’hui puisqu’il parlait de l’invasion russe : « Peut-être que dans cinq ans, on viendra me dire : Vous n’aviez pas vu que la Russie allait envahir la Pologne ? » .

>>> À lire aussi : Emmanuel Macron et Edouard Philippe dans les bras l’un de l’autre : Ce geste qui a surpris

Publicité

Son soutien à Emmanuel Macron renouvelé

Mais ce n’est pas pour ses talents de Madame Irma qu’Edouard Philippe était invité ce dimanche 27 février 2022 au JT de TF1.

L’actuel maire du Havre a évidemment été interrogé sur la possible candidature d’Emmanuel Macron à la présidence de la République qui peine à venir au vu de la situation actuelle et de la guerre en Ukraine. Mais une chose est sûre, il pourra compter sur le soutien sans faille de son ancien Premier ministre : « On peut tout à fait, à la fin d’un quinquennat, dire qu’on est fier de ce qu’on a fait, dire qu’on assume ce qu’on a fait, reconnaître que tout n’a pas été fait aussi bien qu’on aurait aimé et reconnaître qu’il y a encore des choses à faire. C’est pourquoi j’espère que le président de la République dira très vite qu’il est candidat, pourquoi il est candidat et c’est pour ça que je l’aiderai » . Une loyauté une nouvelle fois prouvée.

Publicité

>>> À lire aussi : Edouard Philippe entre dans la course à la Présidentielle !

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

Abonnez vous à la Newsletter TDN