Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Instagram

Télérama dénonce la grossophobie et se fait censurer par Instagram !

Publié par Justine le 10 Fév 2020 à 22:29
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

On le savait, Instagram a plusieurs règles douteuses concernant les photos publiées sur son réseau social… mais celle-ci dépasse l’entendement ! Télérama a été victime des algorithmes du réseau à cause de cette couverture :

magazine télérama censuré par Instagram

©télérama

>>> À lire aussi : Beyoncé au coeur d’une polémique durant la finale du SuperBowl

La une de Télérama qui fait le buzz

Télérama a tout simplement voulu dévoiler la Une de son nouveau numéro sur les réseaux sociaux, mais tout ne s’est pas passé comme prévu.

Intitulé « Pourquoi on rejette les gros ? » , ce nouveau numéro met en lumière Leslie Barbara Butch sur sa couverture. Nue, mais cachant sa poitrine, cette activiste et DJ parisienne, est une femme engagée contre la grossophobie qui a décidé de s’exprimer librement dans le magazine.

Malheureusement, la photo de Jérôme Bonnet a été censurée par Instagram alors qu’aucun téton, ni poil pubien ne sont visibles. Pour rappel, les algorithmes du réseau social « n’aiment pas la nudité, même quand elle n’a rien de pornographique » . En effet, la mannequin semble montrer trop de peau selon la plateforme…

De fait, Instagram a choisi de faire disparaître cette couverture en ne l’affichant pas dans le flux des utilisateurs. La jeune femme se sent « invisibilisée, on ne peut plus commenter mes stories, on ne retrouve plus mon compte dans le moteur de recherche du réseau, on ne peut plus me mentionner… Ce genre de censure, c’est grave, ça n’arrive que pour les gros » , dit-elle à Télérama.

>>> À lire aussi : « Hippo » : une femme victime de grossophobie dans un Starbucks à Londres

Leslie Barbara Butch se rebelle pour Télérama

Le compte de Leslie Butch a temporairement été suspendu quand elle a voulu partager cette image dans sa story. En colère, elle décide de lancer le hashtag #BarbaraButchChallenge pour que les internautes puissent partager la couverture et défier les algorithmes d’Instagram. Parmi de nombreux internautes, Virginie Despentes et Lolla Wesh ont suivi le mouvement.

Le porte-parole du réseau s’est par la suite exprimé pour le HuffPost : « Le contenu a été supprimé par erreur et nous en sommes désolés. Il a depuis été rétabli » . Toutefois, la plateforme fait maintenant face à de nombreuses polémiques auxquelles s’ajoute maintenant la grossophobie que pratique le réseau.

>>> À lire aussi : Pornographie ou grossophobie ? Instagram supprime les photos de cette blogueuse taille 54 en sous-vêtements

0