Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Déclin cognitif : 3 signes précurseurs à surveiller

Publié par Killian Ravon le 30 Juin 2024 à 7:25
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

La neuropsychologue Jessica Caldwell, directrice du centre de prévention du mouvement des femmes atteintes de la maladie d’Alzheimer à la Cleveland Clinic, a identifié trois symptômes de déclin cognitif qui peuvent apparaître bien avant un diagnostic formel de démence.

La suite après cette publicité

Ces signes peuvent être perceptibles par les individus eux-mêmes ou par leurs proches et devraient être pris au sérieux même si les tests médicaux ne révèlent pas immédiatement de problèmes. Voici un résumé des points clés et des recommandations à suivre :

Consulter un médecin pour surveiller 3 signe d'un déclin cognitif

1. Pertes de mémoire

La suite après cette publicité

Les oublis fréquents, surtout ceux qui concernent les mots ou les noms, peuvent être un signe de déclin cognitif. Bien que ces oublis puissent souvent être attribués au vieillissement normal. Ils peuvent parfois indiquer des problèmes plus sérieux comme la maladie d’Alzheimer. La perte de mémoire persistante est un signal d’alerte important à surveiller.

La mémoire joue un rôle crucial dans notre vie quotidienne. Elle nous permet de fonctionner efficacement, de reconnaître les visages, de se souvenir des événements importants, et d’effectuer des tâches simples sans effort conscient. Lorsque des pertes de mémoire commencent à se manifester, elles peuvent avoir un impact significatif sur la qualité de vie. Des oublis apparemment bénins, comme l’incapacité de se souvenir des noms ou des mots, peuvent indiquer un problème sous-jacent plus sérieux si ces oublis deviennent persistants. Il est important de noter que ces signes ne doivent pas être ignorés. Même s’ils peuvent être facilement attribués au vieillissement normal.

La suite après cette vidéo

santé personne âgée actu Santé : âgé de 110 ans, il révèle les secrets de sa longévité Santé : âgé de 110 ans, il révèle les secrets de sa longévité

La suite après cette publicité

2. Difficultés d’attention

Avoir du mal à se concentrer, que ce soit lors d’une conversation ou pendant des tâches administratives, est un autre signe de déclin cognitif. Les difficultés d’attention peuvent rendre les discussions et les tâches quotidiennes plus ardues. Ce qui pourrait signaler un problème cérébral sous-jacent.

L’attention est essentielle pour presque toutes les activités que nous entreprenons. Elle nous permet de nous concentrer sur une tâche spécifique, d’écouter attentivement et de traiter les informations efficacement. Lorsque cette capacité commence à diminuer. Les personnes peuvent rencontrer des difficultés à suivre des conversations, à se concentrer sur le travail ou même à accomplir des tâches ménagères simples. Ces difficultés peuvent être frustrantes et perturbantes, affectant la performance au travail et la vie personnelle. Si vous remarquez une diminution de votre capacité à maintenir l’attention. Il est conseillé de consulter un professionnel de la santé pour une évaluation plus approfondie.

La suite après cette publicité

3. Sensation de ralentissement cognitif

Ressentir une baisse de la vitesse cognitive, c’est-à-dire le temps nécessaire pour traiter et réagir à des informations, est également un signe potentiellement inquiétant. Se sentir plus lent mentalement que d’habitude peut indiquer un déclin cognitif.

La vitesse cognitive est un aspect fondamental de notre fonctionnement mental. Elle nous permet de traiter les informations rapidement, de réagir aux stimuli et de prendre des décisions efficaces. Un ralentissement de cette vitesse peut se manifester par une difficulté à prendre des décisions rapides. Une lenteur à comprendre des instructions ou une incapacité à suivre des conversations rapides. Ce signe, bien qu’il puisse être subtil, est crucial à reconnaître. Car il peut être un indicateur précoce de maladies cérébrales. Si vous ressentez une lenteur cognitive, il est important de consulter un médecin pour en déterminer la cause.

La suite après cette publicité
pertes-de-memoire

Régime méditéranéen Santé : ce régime est le secret de la longévité Santé : ce régime est le secret de la longévité

Que faire en cas de préoccupations ?

La suite après cette publicité

Consulter un médecin

Le Dr Caldwell recommande de parler à un médecin dès que vous remarquez ces signes. Même si vous êtes encore jeune. Une évaluation professionnelle peut déterminer si les symptômes sont liés à des causes bénignes comme le stress, le manque de sommeil ou des changements hormonaux. Ou s’ils indiquent un problème plus grave.

La consultation médicale est la première étape vers une compréhension et une gestion appropriées des symptômes. Un professionnel de la santé peut effectuer des tests pour évaluer votre fonction cognitive et identifier la cause sous-jacente de vos symptômes. Ces tests peuvent inclure des évaluations neuropsychologiques, des examens d’imagerie cérébrale et des analyses de sang. L’objectif est de déterminer si les symptômes sont le résultat de facteurs temporaires et traitables ou s’ils sont indicatifs d’une condition plus sérieuse.

strangulation pratique sexuelle (1) Attention, cette pratique sexu*lle est dangereuse pour votre santé Attention, cette pratique sexu*lle est dangereuse pour votre santé

La suite après cette publicité

Adopter un mode de vie sain

Pour protéger votre cerveau et potentiellement ralentir le déclin cognitif, il est crucial de :

  • Avoir une alimentation nutritive : Une alimentation équilibrée soutient la santé cérébrale.
  • Dormir suffisamment : Le sommeil est essentiel pour la récupération et le bon fonctionnement du cerveau.
  • Faire de l’exercice : L’activité physique régulière améliore la circulation sanguine et la santé cérébrale.
  • Rester socialement connecté et actif sur le plan cognitif : Participer à des activités sociales et mentales stimulantes aide à maintenir la vivacité de l’esprit.

Un mode de vie sain peut avoir un impact significatif sur la santé cognitive. Par exemple, une alimentation riche en fruits, légumes, grains entiers et poissons peut fournir les nutriments nécessaires au bon fonctionnement du cerveau. De même, un sommeil de qualité permet au cerveau de se reposer et de se réparer. Tandis que l’exercice physique améliore la circulation sanguine, apportant plus d’oxygène et de nutriments au cerveau. Rester socialement actif et mentalement stimulé peut également aider à prévenir le déclin cognitif. En maintenant les neurones engagés et en formant de nouvelles connexions cérébrales.

La suite après cette publicité
sensation-de-ralentissement-cognitif

Surveillance continue et suivi médical

Même si les tests initiaux ne révèlent pas de problèmes, il est important de continuer à surveiller les symptômes et de réaliser des évaluations régulières. Si les symptômes persistent ou s’aggravent, de nouvelles évaluations peuvent être nécessaires pour ajuster le traitement et les soins.

Le suivi médical régulier permet de détecter tout changement dans la condition cognitive à un stade précoce. Des consultations régulières avec un neurologue ou un neuropsychologue peuvent fournir des informations précieuses sur la progression des symptômes et l’efficacité des traitements. Si des changements sont détectés, des interventions précoces peuvent être mises en place pour ralentir la progression de la maladie et améliorer la qualité de vie.

La suite après cette publicité

La détection précoce des signes de déclin cognitif permet une intervention rapide et efficace, améliorant ainsi la qualité de vie des personnes touchées. En étant vigilant et en adoptant un mode de vie sain, il est possible de prendre des mesures proactives pour protéger la santé cérébrale à tout âge. La sensibilisation aux symptômes et une consultation médicale rapide peuvent faire une différence significative dans la gestion des maladies cérébrales et le maintien d’une vie cognitive saine.

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.