Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Cette vidéo choc nous montre comment le coronavirus se propage dans un supermarché… glaçant !

Publié par Manon CAPELLE le 17 Avr 2020 à 8:02
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Comment le coronavirus peut se propager dans un supermarché? C’est ce qu’ont démontré des chercheurs finlandais en modélisant la façon dont peut se répandre le virus. Cette étude montre que des éternuements ne sont pas nécessairement synonyme de contamination.

>>> À lire aussi : Confinement : Faites-vous partie des 18 millions de personnes qui resteraient confinés après le 11 mai ?

Comment se propage le virus du Covid-19 dans un supermarché?

C’est à l’université Aalto en Finlande que des chercheurs ont effectué une modélisation 3D. Cette modélisation montre la manière dont le coronavirus peut se répandre dans un supermarché. 

En effet, nous savons que le virus peut circuler par le biais de gouttelettes expulsées dans l’air quand une personne contaminée parle ou tousse.

Comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessus, les plus grosses gouttelettes présentent un risque infectieux très important. Elles tombent régulièrement à proximité de l’endroit où elles ont été expulsées et sont véhiculées dans l’air.

>>> À lire aussi : Les images inquiétantes des transports en communs bondés en Ile-de-France ! (vidéo)

Ce n’est pas parce qu’une personne tousse qu’elle vous contamine

Une autre étude a été réalisée dans un hôpital de campagne de Wuhan. Publiée par les Centres américains de prévention de contrôle des maladies (CDC), l’étude montre que le Covid-19 contamine aussi bien les surfaces que l’air à proximité des patients, et ce, jusqu’à quatre mètres d’eux.

Toutefois, cette étude a des limites. Le test employé permet de localiser la présence du virus. Cependant, cela ne démontre pas la quantité de virus viable. 

Cela signifie que même si le virus éjecté dans l’air par les toussotements ou les éternuements peut voler jusqu’à quatre mètres, les particules ne seront pas nécessairement véhiculés en quantité suffisante pour infecter une autre personne. 

>>> À lire aussi : Vous faites souvent des cauchemars en cette période de confinement ? Voici pourquoi

Source : L’Express