Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Sexualité

Un club échangiste se retrouve face à un énorme afflux de clients et prend une décision radicale !

Publié par Justine le 28 Août 2020 à 17:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Situé en Flandre, l’Acanthus, le plus grand club échangiste du Benelux a dû fermer ses portes. Victime de son succès depuis sa réouverture pour le déconfinement, le personnel a pris cette décision pour ne pas prendre de risque face au Coronavirus.

victime de son succès depuis le déconfinement, le club doit fermer

>>> À lire aussi : Découvrez les 10 meilleures blagues des internautes sur le sexe. Vous allez adorer !

Le club croule sous les demandes depuis le déconfinement

C’est une mauvaise nouvelle pour les clients de l’Acanthus revenus en masse dès la réouverture du club échangiste. Depuis le déconfinement, il est impossible pour le personnel de répondre à toutes les demandes, qu’elles soient par téléphone ou physiquement. L’équipe du club ne peut pas décupler tout en respectant les règles sanitaires.

En effet, la responsable du club situé à Harlbeke, Laura Sentele dévoile que « Le téléphone ne faisait que sonner, au point qu’on l’a débranché. On a reçu 97 appels en une heure. C’était ingérable ». Pire, elle a dû refuser l’entrée aux clients qui se présentent devant la porte sans réservation : « Refuser des clients alors qu’ils sont là, ce n’est pas une bonne publicité pour nous ».

>>> À lire aussi : Test : Le sexe est-il important pour vous ?

Déconfinement : le club doit refermer ses portes !

Venus de Paris ou des Pays-Bas, la clientèle est au rendez-vous pour vivre de nouvelles expériences sexuelles après avoir passé 2 mois enfermés chez eux, conclu la responsable. Pourtant, les règles sanitaires mises en place depuis le déconfinement sont respectées à la lettre et spécifique aux trois espaces du club (le bar, l’espace wellness et l’espace réservé à l’industrie du sexe).

N’arrivant pas à faire face à ce succès soudain, la responsable préfère fermer les portes de son club. L’Acanthus est donc fermé pour une durée indéterminée : « On ne rouvrira pas tant qu’on ne peut pas accueillir nos clients en capacité totale. On sera fermé plusieurs semaines, plusieurs mois peut-être. C’est dur. Pour les clients et pour le personnel. On espère que le gouvernement va nous donner plus de lest, tant par rapport à la capacité qu’aux règles horeca à respecter ».

>>> À lire aussi : Quiz : quel est votre QI sexuel ?

0