Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Société

Regroupements hallucinants sur les berges du canal Saint-Martin : Paris prend une décision radicale !

Publié par Romane TARDY le 12 Mai 2020 à 9:38

Dès le premier jour du déconfinement, les Parisiens se sont regroupés en masse près du canal Saint-Martin. Ils n’ont pas respecté la distanciation sociale et cela a obligé la police à intervenir. Découvrez ces images dans la vidéo ci-dessous : 

A lire aussi : Déconfinement : Quels grands magasins rouvrent leurs portes à Paris ?

Les Parisiens se rassemblent au canal Saint-Martin

Avec le déconfinement le 11 mai, les Parisiens fourmillent à nouveau dans les lieux de rassemblements de la capitale. Autour du canal Saint-Martin, promenades, apéros, retrouvailles ont envahi les berges. La distanciation sociale, le port du masque et le respect de 10 personnes maximum n’ont pas été bien appliqués. Les professionnels de la santé sont alors affligés devant ces images : « Les gens se punissent d’eux-mêmes. A quoi on joue? Les médecins n’ont pas envie de revivre ce qu’ils ont vécu », explique sur BFMTV le Dr Robert Sebbag, infectiologue à l’hôpital de La Pitié-Salpêtrière à Paris.

Les forces de l’ordre interviennent

En début de soirée, les forces de l’ordre sont intervenus pour déloger les Parisiens. Munis d’un haut-parleur, ils ont donné l’ordre de circuler. Christophe Castaner a décidé de réagir en demandant au préfet de Paris d’interdire la consommation d’alcool dans ce spot du canal Saint-Martin et des voies sur berge. Didier Lallement a accepté et dès ce mardi 12 mai cette règle s’applique. « La réussite du déconfinement passe par la prudence et le civisme de chacun. Face à l’irresponsabilité de certains comportements, j’ai demandé au préfet de police d’interdire la consommation d’alcool le long du canal Saint-Martin et des voies sur berges » , a publié sur Twitter le ministre de l’Intérieur.

La préfecture de Police a aussi déploré de devoir prendre de telles mesures dès le début du déconfinement : « Avoir à prendre, dès le premier jour, des mesures de régulation apparemment indispensables, tant que le respect des consignes sanitaires n’est pas considéré par tous, non comme une obligation, mais comme un devoir« .

Source : BFM TV

A lire aussi : L’aéroport d’Orly va-t-il rouvrir prochainement ?

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.