Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Vidéos

Elle refuse de traiter la leucémie de sa fille et l’impensable se produit

Publié par Odilon Duval Robert le 10 Août 2017 à 8:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

La suite après cette publicité

 

En 2000, Pia de Jong, une jeune femme vivant à Amsterdam a accouché d’une petite fille, Charlotte. Rapidement, le nouveau-né a été diagnostiqué d’une leucémie. Le coeur brisé, Pia et son mari Robert ont choisi de ne pas traiter leur bébé et de lui laisser vivre le reste de ses jours en paix plutôt qu’en souffrant d’un traitement difficile à supporter qui aurait, en plus, pu la tuer encore plus rapidement.

 

La suite après cette publicité

Alors que tout le monde s’attendait à ce que Charlotte finisse par mourir de sa condition, il se trouve qu’aussi étonnant que ce soit, elle a réussi à dépasser la maladie, à la combattre et à l’éradiquer. La décision de Pia, aujourd’hui romancière récompensée et journaliste presse, a désormais un nom : l’attente surveillée. En plus de ça, c’est devenu le protocole médical standard dans les cas de leucémie telles que celle de Charlotte.

leucémie

Sachant parfaitement que la situation ne peut pas être adaptée à tous les types de leucémie, à tous les cas ou même bien sûr à toutes les maladies, Pia de Jong précise très clairement que dans tous les cas, l’avis d’un médecin ou même d’une équipe médicale est indispensable à la survie d’un enfant (ou d’un adulte, bien entendu). 

 

La suite après cette publicité

Quoi qu’il en soit, on ne peut que respecter la décision de la demoiselle qui a finalement sauvé la vie de sa fille et lui a permis de devenir une adolescente en pleine santé !