Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Vidéos

Après avoir volé une Ferrari, il se fait prendre car il n’avait pas l’argent pour payer l’essence et ne savait pas comment faire le plein

Publié par Nicolas F le 04 Déc 2017 à 14:54
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Publicité

Le conducteur d’une Ferrari a été arrêté alors qu’il avait été repéré ayant un comportement suspicieux. En effet, l’homme qui conduisait un bolide luxueux a été aperçu en train de réclamer de l’argent dans une station-service, pour faire le plein de sa voiture.

 

Publicité

Il n’arrivait pas à mettre de l’essence dans la voiture

Israel Perez Rangel nie avoir volé la voiture estimée à 300 000 dollars, lorsqu’il a été interpellé par la police de Santa Ana, en Californie. Pourtant, l’homme avait un comportement louche dans la station-service. D’abord, il ne savait pas comment faire le plein. Ensuite, il est allé demander de l’argent pour payer son essence.

 

Publicité

L’intérieur a été détérioré

La police a trouvé la voiture dans un état lamentable. Les ailerons avaient été abîmés et la boite de vitesses était amochée. Les pédales d’embrayage ont aussi été abîmées. Même des traces de vomi ont été repérées par la police sur les flancs extérieurs du véhicule. La police pense que le voleur et sa petite amie, qui était avec lui dans le véhicule, ont surement dormi dans la voiture pendant plusieurs jours. Ils s’y seraient drogués et auraient fait toutes sortes de choses qui ont endommagé la voiture. La Ferrari avait été volée deux semaines plus tôt alors qu’elle était en réparation chez un concessionnaire de Maserati et Ferrari, à New Port Beach. Un employé du garage avait laissé un trousseau de clé sur le siège passager du véhicule garé dans le parking.

 

Publicité

Le propriétaire a pu s’acheter une toute nouvelle Lamborghini

La police était sur la trace de ce vol et ce sont des passants qui jugeaient suspect le comportement du véhicule qui les ont appelés depuis la station-essence. À l’arrivée de la police sur place, Israel Perez Rangel s’est enfui. Deux heures plus tard, il a été retrouvé caché derrière un buisson. Il a plaidé non coupable de vol de véhicule, malgré une condamnation précédente et un autre antécédent de vandalisme. Le propriétaire du véhicule a pu réclamer de l’argent de son assurance, qui lui a permis d’acheter à la place une Lamborghini Huracan, selon le Times.

Source : The Times, Images : KTLA5

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

Abonnez vous à la Newsletter TDN