Disney obligé de rappeler à ses visiteurs d’arrêter de répandre les cendres des défunts dans leurs parcs !

C’est une information plutôt insolite. Mais que l’on aurait du mal à juger, tant elle est délicate. Celle de Disneyland qui se voit obligé de rappeler à ses visiteurs qu’il est interdit de répandre des cendres mortuaires dans leurs parcs.

 

 

Certains répandent des cendres à Disneyland

Ce sont les parcs de Walt Disney World (Floride) et Disneyland (Californie) qui mettent en garde contre une pratique pour le moins étrange. Un témoin avait effectivement pris en flagrant délit une personne en train de déverser les cendres d’un proche dans l’enceinte même du parc. Depuis, les responsables de ces parcs se sont rendus compte que ce phénomène n’était absolument pas isolé puisqu’il se produirait en moyenne une fois par mois. 

 

Une façon pour les défunts de reposer dans l’endroit où ils ont passé les meilleurs moments de leur vie. Sauf que voilà. C’est formellement interdit. 

 

Disneyland met en garde

Disneyland pense que les cendres arrivent au parc d’une façon plutôt détournée. Dans des poudriers, dans des flacons de médicaments et dans d’autres objets insolites.

 

L’un des gardiens explique même que « le manoir hanté abrite probablement tellement de vraies cendres humaines« . Ajoutant que « ce n’est même plus drôle« . Si tant est que disperser mémé dans un parc d’attraction l’eut été un jour …

 

Dans ces cas là, l’attraction est fermée pour « incident technique » le temps que l’intervention policière se fasse et que le service de nettoyage passe en mode « nettoyage HEFA« . C’est à dire un nettoyage qui absorbe les particules ultrafines. Les cendres, donc.

 

Il y a fort à parier que cette pratique se fasse dans notre Disneyland Paris. Tant dans les attractions à sensations qu’au milieu de jolis parterres de fleurs ou à l’entrée même du site.

 

Une information qui nous questionne sur les lois en vigueur. Et vous ? Trouvez vous cela complètement ahurissant ou au contraire, seriez-vous prêts à braver l’interdit pour laisser reposer les défunts là où ils le souhaitaient ?

En savoir plus sur : - - - -

Publié par Mélaine le 04 Nov 2018
 
0