La Poste : ATTENTION si vous recevez ce SMS… c’est une immense arnaque !

Les arnaques n’ont pas fini de pleuvoir. Alors que beaucoup de citoyens font appel à La Poste pour l’envoi ou la réception d’un colis, certains ont reçu un SMS ou un mail d’arnaqueurs, qui renvoient tous deux vers un faux site internet. Ces derniers vous demandent vos coordonnées bancaires.

>> À lire aussi : Boostez votre système immunitaire grâce à ce fruit hivernal !

La Poste : attention à ce message qui vous demande vos coordonnées bancaires

Depuis plusieurs jours, une nouvelle arnaque fait de nombreuses victimes. À l’approche de Noël, de nombreux citoyens ont commandé les cadeaux sur Internet, et attendent avec impatience leur colis. Une aubaine pour certains arnaqueurs, qui profitent de cette période pour créer une arnaque de toute pièce. Beaucoup de personnes ont reçu un SMS ou un mail de La Poste, leur demandant de cliquer sur un lien. Les arnaqueurs, qui n’ont rien à voir avec le service de La Poste, vous demandent, via un faux site, vos coordonnées bancaires, comme le révèle RTL. « Le contexte actuel de confinement et de télétravail fait que beaucoup achètent par correspondance via Internet » a indiqué Gabriel de Brosses, responsable de la cybersécurité à La Poste, à RTL.

 

>> À lire aussi : Taxe d’habitation : très mauvaise surprise pour 800 000 ménages

« Ne cliquez jamais sur le lien d’un mail ou d’un SMS »

Le confinement et la période des fêtes de fin d’année permettent aux arnaqueurs de peaufiner leur fraude, et falsifient leur identité pour se faire passer pour La Poste. Les pirates demandent, via ce site internet, les coordonnées bancaires des personnes qui attendent un colis, afin de payer la somme de 2 euros pour recevoir leur colis. Finalement, la ruse sert à voler les coordonnées bancaires des citoyens, et de vider les comptes en banque. « Ne cliquez jamais sur un lien d’un mail, ne cliquez jamais sur un lien envoyé par SMS » conseille Gabriel de Brosses. Ce dernier préconise également de signaler tout SMS ou mail suspect sur le site cybermalveillance.gouv.fr.

>> À lire aussi : Coronavirus : de fausses infirmières aux agissements scandaleux sévissent en ce moment ! Soyez vigilants…

Source : RTL
Publié par Jessy le 21 Nov 2020
0