Ce petit chiot perd ses frères et se sentait terriblement triste, ce que va faire sa maman va lui redonner goût à la vie !


Rhett, un petit chiot, avait perdu goût à la vie après la perte de ses frères…

 

Depuis sa naissance, Rhett, un petit chiot, vivait dans une famille d’accueil avec ses deux frères et ils se préparaient à l’adoption. Il s’amusaient bien tous les trois, et il était difficile de leur trouver une famille, car il ne fallait pas les séparer…Malheureusement, deux mois après leur naissance, l’un des frères de Rhett décède. Le deuxième présente les mêmes complications, et est emmené chez le vétérinaire. Rhett lui, se sent bien seul sans ses frères, et ne comprend pas ce qui se passe…

 

Ce petit chiot perd ses frères et sombre dans la tristesse

Mariann, une bénévole qui s’occupait des frères à ce moment, a commenté : « son premier frère est mort, son deuxième frère est parti. Depuis qu’il est seul, Rhett ne joue plus, n’aboie plus, ne mange et ne boit presque plus rien. Il était d’une tristesse… » a-t-elle confié, avant d’ajouter : « avec mon mari nous ne savions pas quoi faire, même en lui donnant ses plats préférés. Le vétérinaire nous a dit qu’il faisait une grave dépression et qu’il fallait trouver un moyen de le rendre heureux.

 

Sa maman va lui redonner goût à la vie

Ainsi, comme nous le montre la vidéo en haut de l’article, Mariann a dû ruser d’ingéniosité pour trouver la solution. Au début, pour combler le manque de ses frères, la jeune femme a acheté plusieurs peluches et doudous à Rhett. Sa curiosité a semblé s’éveiller, mais ça n’a pas duré longtemps…Un jour, Mariann s’est rappelée : « quand il était très très petit, Rhett adorait que je le prenne dans mes bras. Il restait longtemps et était tellement bien qu’il se rendormait. » Alors, la maman a trouvé la solution miracle. Le chiot a repris goût à la vie, alors que les espoirs s’amenuisaient… De quoi s’agit-il selon vous ?

Ce chiot était très triste après la mort de ses frères, sa maman lui a redonné goût à la vie

En savoir plus sur : - -

Publié par Charlotte Zuber le 21 Mai 2018
 
0