En tournage en Australie pour un documentaire du l’environnement, Hugo Clément se fait arrêter par la police !

En tournage en Australie pour les besoins d’un documentaire sur l’environnement pour France 2, Hugo Clément et son équipe se sont fait interpeller.

>> À lire aussi : Alexandra Rosenfeld est enceinte d’Hugo Clément !

Hugo Clément et son équipe interpellés !

Ce lundi, le journaliste et son équipe se sont fait arrêter par la police australienne, alors qu’ils tournaient un reportage sur l’écologie des océans pour France 2. Alors qu’ils filmaient des manifestants bloquant un terminal de charbon, dans le nord-est de l’Australie, la police les a arrêtés, comme le rapporte le nouvelobs.com, pour « intrusion sur une voie de chemin de fer du terminal charbonnier d’Abbot Point » , a indiqué la police du Queensland. Hugo Clément et son équipe doivent comparaître devant le tribunal le 3 septembre prochain, selon l’Australian Broadcasting Corporation.

>> À lire aussi : 35 photos qui prouvent que l’Australie est un pays à part qui veut votre mort

« Nous faisions juste notre travail »

Hugo Clément et son équipe ont pu sortir de prison sous caution. Il n’a pas fallu longtemps au journaliste pour communiquer sur cette interpellation sur son compte Instagram, exprimant son incompréhension face à l’arrestation. « Nous faisions juste notre travail. Ils ont dit que nous avions fait une intrusion, mais nous filmions dans l’espace public. Je ne bloquais pas la voie ferrée » explique le journaliste. Sur son compte Instagram, il écrit : « Nous avons été remis en liberté à condition de ne plus nous approcher des sites appartenant à l’industrie du charbon. Cette intimidation ne nous empêchera pas de continuer à enquêter sur les dangers qui menacent la grande barrière de corail et les océans » .

Acquis par le groupe Adani en 2010, le site en question a pour projet d’extraire huit à dix millions de tonnes de charbon thermique par an, comme le rapporte le Nouvelobs.

>> À lire aussi : Écologie : Nous n’avons jamais autant relâché de CO2

En savoir plus sur : - - -

Publié par Jessy le 22 Juil 2019
0