Australie : un surfeur grièvement blessé par un requin

Ces derniers temps, l’Australie fait face à des attaques régulières de requins. D’ailleurs, à plusieurs reprises, les autorités ont dû fermer des plages et des spots de surf. Mais malheureusement, c’est de nouveau le drame puisqu’un surfeur de 41 ans a été grièvement blessé à Byron Bay.

 

 

Un surfeur grièvement blessé par un requin

Ces derniers temps, l’Australie fait face à une recrudescence d’attaques de requins. Les autorités sont d’ailleurs en train de plancher sur une solution pour mettre en place un dispositif d’alarme. Mais en attendant, la vigilance est de mise. Éviter de se mettre à l’eau à l’aube au coucher du soleil fait partie des précautions à prendre puisque ce sont les deux tranches de la journée où les squales sont en chasse

 

Mais malgré tous les avertissements, les accidents continuent de se produire. C’est ainsi que la semaine dernière, un surfeur de 41 ans est grièvement blessé. Et alors qu’il était tranquillement en train de surfer à Byron Bay, c’est le pire qui se produit.

 

 

 

Une violente attaque de requin

À l’aube, ce surfeur de 41 ans décide de prendre la mer à Byron Bay, une plage dans l’est du pays. Mais très vite, c’est le drame qui se produit puisqu’il se fait violemment attaquer par un requin. Non loin de là, un autre surfeur raconte. « J’ai flippé. Quand j’ai entendu ses cris dans l’eau et que j’ai vu un morceau de son surf qui flottait c’est là que j’ai réalisé que c’était grave ».

 

Rapidement, les secours s’organisent pour tirer l’homme de la mer. « Il a reçu les premiers soins sur place avant d’être évacué par hélicoptère jusqu’à l’hôpital universitaire de Gold Coast. » Sur place, les médecins le prennent rapidement charge pour l’emmener dans la salle d’opération. A priori, il serait désormais dans un état grave, mais stable.

 

NDLR : Rappelons que le requin ne s’attaque pas à l’homme naturellement. Ce sont les activités humaines qui engendrent ces comportements : pêche intensive, shark diving etc…

En savoir plus sur : - - -

Publié par Claire le 18 Fév 2019
0