Cannibalisme : il découpe et fait rôtir deux petits morceaux de viande humaine, et les fait manger à deux volontaires (vidéo)

 

Une expérience de cannibalisme à Riga

Âmes sensibles s’abstenir. Un artiste originaire de Lettonie, Artūrs Bērziņš, a réalisé une expérience des plus étranges. En effet, il s’agit d’une expérience de cannibalisme mise en scène dans un Musée de Riga. La musique, l’ambiance, tout était là pour rendre la scène encore plus inquiétante. L’artiste controversé était vêtu d’une combinaison blanche et s’est ensuite appliqué à découper un petit morceau de peau à chaque individu. Il n’y en avait que deux : un homme et une femme. Face à un public médusé, Artūrs a fait griller ses deux bouts de viande humaine dans une poêle.

cannibalisme

La fin du monde est pour bientôt ?

Cette expérience a d’ailleurs été réalisée dans le cadre de l’exposition « Eschatologie ». L’estachologie concerne tous les débats sur la vie après la mort et plus globalement, la fin du monde. Et on peut dire que la performance de l’artiste n’est pas passée inaperçue. Disons que ça lui aura fait un sacré coup de pub. Dans cette mise en scène, chaque individu doit manger un morceau de peau de l’autre individu. L’artiste aura tout de même pris soin d’ajouter quelques épices à ces morceaux de viande d’humains. La scène était visible en live sur Facebook et a choqué beaucoup d’internautes. Une enquête a même été ouverte après que plusieurs personnes aient porté plainte.

 

Une performance qui choque le public

Mais comme l’a précisé le parquet de Lettonie, difficile de reprocher quoi que ce soit à l’artiste puisque les deux acteurs étaient consentants. Tout comme les carnivores acceptent volontiers de manger un steak bien saignant, mais n’imagineraient pas une seule seconde manger leur chat ou leur chien, cette vidéo nous montre à quel point l’être humain est un animal incohérent et hypocrite. On peut manger des animaux sans la moindre émotion, mais on est dégoûté(e)s à l’idée de manger un morceau d’humain. Les spécistes* ont de beaux jours devant eux. Pourtant, ce n’est que de la viande. Et l’artiste a réussi son pari : déclencher une émotion chez les spectateurs. C’est bien le but de l’Art, après tout ? Mais la vraie question serait plutôt de savoir pourquoi ça nous dégoûte. Cela dit, rassurez-vous, les acteurs de cette vidéo sont encore en vie et n’ont pas souffert trop longtemps, eux 😉

*Spéciste : « Personne considérant les animaux comme inférieurs à l’être humain »

Source image / image à la une : capture YouTube | Arthur Berzinsh Artūrs Bērziņš

En savoir plus sur : -

Publié par Charlene le 26 Mar 2018
 
0