Des souvenirs implantés dans la mémoire d’une souris

Dans le domaine scientifique, les souris ont toujours été les cobayes, que ce soit pour des vaccins ou pour des expériences quelconques.

Une équipe de chercheurs issus du Massachusetts Institue of Technology (MIT) a réussi à implanter des souvenirs fictifs à une souris. Un procédé qui pourrait être applicable aux humains.

Pour cela, ils ont manipulé les cellules situées dans une zone du cerveau jouant un rôle fondamental dans le fonctionnement de la mémoire.

Le professeur Susumu Tonegawa explique que « ces expériences représentent le premier modèle animal dans lequel la formation de faux et de vrais souvenirs peut être étudiée au niveau des traces laissées dans le cerveau par tout événement passé. »

 Procédé de l’expérience

Premier jour de l’expérience : des chercheurs ont placé une souris dans une salle A. Ils l’ont laissée explorer le lieu pour se familiariser.

Deuxième jour : les chercheurs ont placé cette même souris dans une salle B différente de la A et ont remarqué qu’elle reproduisait le même schéma.

Partant de cette réaction, les chercheurs lui ont appliqué des décharges électriques sur les pattes par le biais du sol de la pièce B. Un procédé utilisé pour « activer » l’émotion de la peur chez la souris. Au même moment ils envoient des pulsions lumineuses aux cellules situées dans une zone spécifique du cerveau afin de stimuler sa mémoire.

Troisième jour : les chercheur ont replacé la souris dans la salle A, salle « inoffensive » et ont réactivé sa mémoire avec ces mêmes pulsions lumineuses. La souris s’est alors rapidement montrée très effrayée alors qu’elle n’a jamais reçu de chocs particuliers dans cette salle. Elle a été induite en erreur, confondant ainsi la chambre A avec la chambre B.

« Le rappel de ce faux souvenir active les mêmes centres de la peur dans le cerveau, ce qui ne permet pas de le distinguer de la mémoire d’une expérience bien réelle de frayeur », explique Xu Liu, co-auteur de cette recherche. « Une des idées fausses les plus répandues quant à la mémoire c’est celle d’une image qui reste gravée pour toujours dans le cerveau sans être altérée. La mémoire est en fait très dynamique et est modifiée à chaque fois que nous nous souvenons de quelque chose. »

souris

mémoire

expérience souris

des-scientifiques-ont-implante-des-souvenirs-fictifs-dans-la-memoire-dune-souris

En savoir plus sur : - - -

Publié par Elodie Ribeiro le 14 Août 2013
0