Il prétend venir du futur (en 6491), le détecteur de mensonges affirme qu’il dit la vérité ! (vidéo)

Il viendrait du futur et passe au détecteur de mensonges

Il se nomme James Oliver et prétend venir d’une autre planète et d’un tout autre temps. Le jeune homme affirme venir de l’année 6491 et se retrouverait coincé ici, en 2018, car sa machine à remonter dans le temps ne fonctionnerait plus. Oui comme dans le fameux film Retour vers le Futur… Intriguées par son histoire, des personnes ont voulu en savoir plus et déterminer si ce qu’il dit est vrai. Ils ont donc demandé à James s’il acceptait de se plier à un test auprès d’un détecteur de mensonges. La séance où James a répondu aux questions a été filmée, vous pouvez donc retrouver l’entretien dans notre vidéo !

 

« Vos années sont différentes des miennes », avait-il répondu. « Ma planète est plus éloignée du soleil que la tienne, donc il faut plus de temps pour se déplacer ».

« Nous trouvons constamment de nouvelles planètes et de nouvelles galaxies chaque jour ». Selon ses dires, à cause de la pollution et du réchauffement climatique, la planète Terre va petit à petit devenir encore plus chaude et deviendra inhabitable. Il affirme aussi que le monde entier aura bientôt sa propre forme de système d’Intelligence Artificielle. Un peu comme avec Apple, oui. Et apparemment, ce système aurait aussi le même nom : Siri.

 

Des réponses étranges

Après avoir répondu à toutes les questions, il s’est avéré que le détecteur n’avait décelé aucun mensonge ! Alors soit James dit la vérité, soit il ment très bien ou encore il croit très fort à son mensonge. Allez savoir !

 

Mais bizarrement, lorsque les personnes qui interrogeaient James ont demandé qui serait le prochain Président des États-Unis, il a répondu qu’il était soumis à « une restriction » quant à ce qu’il peut ou veut dire. Et puis ce qui est d’autant plus étrange c’est que lorsqu’on soumet une personne à un détecteur de mensonges, elle répond par « oui » ou par « non ». Ce qui n’a pas été le cas de James qui a répondu avec de longues phrases explicatives.

 

Source : Daily Mail

Publié par Jeanne Tilly le 07 Juin 2018