Elle entend du bruit dans son grenier, elle découvre que son ex y vit depuis deux semaines

L’histoire ressemble à un cauchemar. Une jeune femme remarquait depuis quelques jours des choses étranges chez elle. Ce qui l’a complètement fait flipper, c’est de découvrir que la lunette des toilettes était relevée. En cherchant partout dans sa maison, elle a découvert que son ex petit ami vivait dans son grenier depuis deux semaines.

 

> À lire aussi : Un homme vit caché dans le grenier de son ex

Elle remarquait que des choses bougeaient et disparaissaient de chez elle

Les faits se sont passés à Pittsburgh, aux États-Unis. Une mère et sa fille ont commencé à remarquer que des choses bougeaient dans leur maison. Dans un premier temps, elles ne soupçonnaient pas que quelque chose de vraiment inhabituel était en train de se produire. Jamais elles n’ont pensé appeler la police, car les faits n’étaient pas suffisamment préoccupants. Un jour, elle a découvert une couverture dans sa cave. Interrogée par la chaine locale WPXI, la mère de famille explique naïvement qu’elle ne savait pas comment réagir : « Je ne pouvais pas appeler la police pour leur dit : « J’ai une couverture dans ma cave » ».

> À lire aussi : Il rentre chez lui et découvre un intrus nu se faisant cuire un oeuf

Elle découvre que son ex vivait dans son grenier

Un autre jour, alors qu’elle était dans sa chambre, elle a entendu un bruit provenir de l’étage. Mais elle a simplement pensé qu’il y avait un chat ou un rôdeur dans son grenier. Finalement, ce qui lui a fait comprendre que quelque chose d’étrange se passait chez elle, c’est quand elle a vu la lunette des toilettes relevée. Elle a cherché partout s’il y avait des traces d’effraction et si on lui avait volé quelque chose. Et là, tout en haut, dans son grenier, elle a découvert Cary Cocuzzi, 31 ans… son ex. Pris en flagrant délit, il s’est jeté sur elle et lui a pris le visage entre ses mains. Elle a réussi à se libérer et à s’enfuir chez les voisins, où elle a appelé la police. Quand la police est arrivée, il était toujours dans le grenier, recroquevillé sur lui-même. Lors de l’interrogatoire, il a avoué être sdf et vivre dans la maison depuis deux semaines, où il rentrait et sortait plusieurs fois par jour. La maman a réussi à obtenir une ordonnance restrictive afin que son ex ne puisse plus l’approcher.

> À lire aussi : Un homme vivait dans son placard et portait ses vêtements

ex vit dans son grenier

Crédits :WPXI 

En savoir plus sur : - - -

Publié par Nicolas F le 02 Mai 2019
 
0