Furieuse qu’un serveur lui refuse l’accès aux toilettes, elle défèque sur place et lui lance ses excréments (vidéo)

Un employé des restaurants Tim Hortons au Canada a vécu un sale quart d’heure à cause d’une cliente mécontente. Les faits ont été enregistrés par les cameras de surveillance de l’enseigne et la vidéo a été publiée sur internet.

 

Des excréments dans la figure

Sur les images des caméras de surveillance, on distingue qu’une dispute éclate entre un employé et une cliente du Tim Hortons. Le ton monte et on voit la femme faire de grands gestes en pointant le serveur du doigt. D’un coup elle dénoue sa veste accrochée autour de sa taille comme si elle voulait se battre… que néni. Elle commence par prendre beaucoup de serviettes en papier puis baisse son pantalon en s’adossant à un muret où des clients mangeaient juste derrière, pour finalement déféquer.

 

L’employé confus, subit les agissements de la cliente en appelant la police, pour prévenir tout excès de violence dont elle serait capable. Lorsqu’il comprend que la femme est en train de faire ses besoins, il s’éloigne derrière le bar et disparait des images de surveillance. La femme prend donc ses excréments à mains nues pour les lui lancer avec violence et, vraisemblablement, violence verbale. Et comme si cela ne suffisait pas elle s’essuie avec les serviettes en papier pour les lui jeter aussi…

 

Les autorités canadiennes ne l’épargneront pas

La loi canadienne prévoit de grosses sanctions pour ce genre d’actes. Si un individu fait preuve d’impudeur dans un lieu public et offense les autres, il encourt une peine de prison équivalente ou inférieur à deux ans.

 

Malgré ces lois restrictives, aucune accusation n’a été retenue contre elle mais elle devra de toute façon passer devant un tribunal. Les autorités ont précisé vouloir étudier les termes de l’incident car les raisons de sa colère ne sont pas connues (même si aucune raison pourrait justifier un jet d’excréments) et déterminer si elle peut être accusée. L’identité de la cliente n’a pas encore été connue.

Publié par Inès Arrom le 17 Mai 2018
0