Brigitte Macron : cette somme colossale débloquée en toute discrétion…

Ce mercredi 5 août, La Nouvelle République nous apprend que Brigitte Macron est parvenue à débloquer 25 000 € pour soutenir le projet d’un IME en Indre-et-Loire. Très investie dans son rôle pour la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France, la première dame a décidé de soutenir cette structure qui permettre l’accueil de jeunes handicapés durant tout l’été.

>> À lire aussi : Brigitte Macron une ruine pour les Français ? Combien coûte vraiment la Première dame à l’Etat ?

Brigitte Macron : elle débloque 25 000 € pour la bonne cause

Très investie dans son rôle pour la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France, Brigitte Macron est parvenue à débloquer 25 000 € en toute discrétion pour soutenir un institut d’éducation motrice (IEM) situé à Ballan-Miré, en Indre-et-Loire. En effet, récemment, la directrice Murielle Bonnot est parvenue à joindre la première dame.

Son projet ? Créer un centre d’accueil de loisirs durant l’été pour les enfants handicapés pour les enfants mais également pour permettre aux parents de souffler. « J’ai eu affaire à une interlocutrice très attentive qui savait de quoi je parlais. Notre échange a été hyperconstructif » explique-t-elle. Résultat, elle obtient un coup de pouce de la part de l’État pour concrétiser son souhait. Par ailleurs, la Fondation a également aidé à payer le salaire de quatre services civiques qui ont permis d’aider les familles à domicile durant tout le mois de juin.

>> À lire aussi : Brigitte Macron : ses confidences sur son rôle de première dame scandalisent les Français !

Une première dame très attentive

Depuis le confinement, Brigitte Macron a mis les bouchées doubles ! Et en tant que présidente de la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France, elle entend bien donner un seul coup de pouce aux hôpitaux de France, très éprouvés après la crise sanitaire.

C’est ainsi qu’elle n’hésite pas à aller sur le terrain et notamment, lorsqu’elle visite à la blanchisserie de l’hôpital de Montfermeil en Seine-Saint-Denis juste après le confinement. D’ailleurs, même durant cette période, elle n’avait de cesse de multiplier les appels aux dons en visioconférence. On se souvient par exemple de son contact très médiatisé avec Nabilla !

Publié par Claire le 06 Août 2020
0