Coronavirus: les symptômes qui nécessitent un appel d’urgence au SAMU

Depuis le début de l’épidémie, les urgences croulent sous le nombre de patients infectés du covid-19. Une grande partie de la population, ressentant des symptômes de la maladie, se jette sur leur téléphone pour appeler le numéro d’urgence médicale (le 15). Les médecins urgentistes Gérald Kierzek et Patrick Pelloux et le président de l’Union française pour une médecine libre, Jérôme Marty, appellent les français, sans symptôme grave, à ne pas saturer le numéro d’urgence médicale. Retour sur les symptômes de la maladie !

À lire aussi: Danger dans les supermarchés : les grandes distributions rappellent à l’ordre les Français

Rappel des symptômes révélateurs de la maladie

Le covid-19 dispose de symptômes caractéristiques. En premier lieu, l’arrivée d’une toux sèche, au début de la maladie. Selon le professeur Stéphane Gayet, infectiologue hygiénique au CHU de Strasbourg, « le début est très progressif, à la différence de la grippe qui commence brutalement » et la toux ne devrait pas inquiéter « à moins qu’elle ne devienne si intense qu’elle gêne la respiration » .

Deuxième symptôme : un mal de tête accompagné de fièvre. Ces symptômes sont différents de ceux observés pour la grippe, avait rappelé l’infectiologue. En effet, « les céphalées (mal de tête) sont moins intenses et la fièvre s’installe graduellement » . Parfois, un diarrhée modérée ou des vomissements accompagnent ces symptômes.

Enfin, une perte de goût et d’odorat a été remarqué sur certains patients. Cela peut être une piste de détection d’infection au coronavirus.

Appelez seulement lors d’une aggravation des symptômes

Lors du ressenti des symptômes décrits ci-dessus, il est important de ne pas appeler directement le Samu. En effet, si les symptômes ne sont pas aggravés, il est nécessaire de rester isolé et d’entrer d’abord en contact avec son médecin traitant, qui prendra note de l’évolution de la maladie.

Gérald Kierzek rappelle qu’« il ne faut pas appeler le Samu pour des symptômes de rhume ou de grippe. C’est fondamental, le Samu croule sous les appels » . Jérôme Marty, quant à lui, explique que « pour tous ce qui ne relève pas d’une consultation urgente, nous demandons aux patients de contacter leur médecin par téléphone et de rester chez eux au maximum » .

Attention, ne restez pas à l’agonie chez vous pour éviter les surmenages aux urgences. En effet, il est impératif d’appeler si les symptômes s’aggravent et qu’une gène respiratoire se fait ressentir.

Source: Medisite.

À lire aussi: Coronavirus : ce département de France où la mortalité explose

En savoir plus sur : - - - - -

Publié par Salomee le 07 Avr 2020
0