La Poste : voilà ce qui va changer après le déconfinement

Le 11 mai, la nation française va reprendre du poil de la bête. Plus d’autorisation de sortie, de surveillance des déplacements, moins de commerces fermés mais un virus encore en circulation. Certaines personnes seront encore contraintes de rester à domicile pour éviter de mettre en péril leur santé. C’est pourquoi Philippe Wahl, président-directeur de la société postale a annoncé le plan de déconfinement de La Poste et surtout les mesures mises en place pour « accompagner ceux qui doivent continuer à rester chez eux » . Retour sur les propos du directeur de La Poste, recueillis par RTL.

À lire aussi: Tarifs du gaz, pacs, chômage partiel : tout ce qui change au mois de mai

La Poste effectuera une distribution 6 jours sur 7

Depuis le 21 avril, les facteurs réalisaient une distribution 4 jours par semaine.

Selon le directeur général, La Poste va « rétablir une distribution des courriers et des colis 6 jours du 7 de manière progressive à partir du 11 mai » . Dans un premier temps, il s’agira des colis, des lettres recommandées, de la collecte du courrier. Pour les autres courriers, la distribution sera effective 5 jours par semaine pour ensuite passer à 6 jours du 7, après le 11 mai 2020.

De plus, 100% des boîtes aux lettres seront collectées « à la fin du mois de mai » . 

La Poste compte réouvrir progressivement la totalité de ses bureaux de postes, soit 7700 de plus qu’aujourd’hui, jusqu’à la fin du mois de mai. La quasi-totalité des points de contacts seront, eux-aussi, ouverts fin mai, rapporte le site du groupe La Poste. En l’occurence, les horaires d’ouverture seront adaptées en « fonction de la situation sanitaire locale et de la fréquentation des bureaux de poste » . Enfin, « la quasi-totalité des distributeurs  (…) avec 97% du parc en service » sera opérationnel à la mi-mai.

Une adaptation des services postaux pour les personnes vulnérables

En effet, certaines personnes sont isolées et risquent de continuer de l’être après le confinement, à cause de leur fragilité face à la maladie. La Poste s’adapte donc pour « limiter leurs déplacements » . Elle « propose désormais de collecter à leur domicile leur courrier à envoyer » . 

Comme le rappelle le directeur-président de La Poste, ces personnes « pourront confier leurs lettres aux facteurs, elles se signaleront et le facteur prendra la lettre affranchie et c’est lui qui la postera » , il explique d’ailleurs la marche à suivre : « imprimer une étiquette depuis laposte.frou payer directement au facteur par chèque ou en espèces avec l’appoint. » .

De plus, ces personnes pourront également envoyer une lettre recommandée depuis chez elles. Alors que l’expédition de colis depuis la boîte aux lettres a fait fureur pendant cette crise, Philippe Wahl ne compte pas s’arrêter là : « notre innovation : nous allons faire la même chose à partir du 11 mai pour les lettres recommandées. Les Français pourront envoyer leur lettre recommandée a partir de leur boîte aux lettres grâce à laposte.fr (…) Pour les zones les plus rurales, ils pourront mettre une pince à linge sur leur boîte aux lettres »  . Les facteurs n’auront plus qu’à collecter les lettres recommandées au cours de leur tournée.

La Poste s’adapte à la crise pour assurer une continuité du service public. De plus, la société prend en compte les différences des publics sur le territoire et s’adapte aux personnes isolées.

Source : RTL.

À lire aussi: Rappel de produit : Carrefour rappelle des bouteilles de lait contaminé

En savoir plus sur : - -

Publié par Salomee le 05 Mai 2020
0