Cauchemar en Cuisine : un candidat dévoile le véritable cauchemar enduré durant le tournage (vidéo)

L’émission Cauchemar en cuisine porte apparemment bien son nom. En février dernier, Philippe Etchebest intervenait dans une pizzeria en Dordogne. Et, comme on pu le remarquer les téléspectateurs le mercredi 5 juin, le tournage a réellement tourné au cauchemar.

>>> A lire aussi : Cauchemar en cuisine : un candidat balance sur les coulisses de l’émission entre incendies et travaux bâclés

Cauchemar en cuisine : Philippe Etchebest pas toujours tendre avec les candidats

Cauchemar en cuisine est une émission visant à aider des restaurants au bord de la faillite. Or, même si l’action est tout à fait honorable, il faut aussi supporter la visite de l’intraitable Philippe Etchebest. Et ce ne sont pas Marielle et Patrick, gérants d’une pizzeria à Saint-Astier en Dordogne, qui diront le contraire. Le couple a vécu un véritable enfer dès l’arrivée des équipes de tournage.

« C’est vraiment un cauchemar, ils mettent la pression. Surtout les deux premiers jours », a expliqué Patrick à Dordogne Libre. « On a été pris vraiment sur le fait. Tout cela s’est enchaîné » a ajouté sa compagne.

Cauchemar en Cuisine : le tournage raconté par des participants

L’enfer vécu par des candidats de Cauchemar en Cuisine

>>> A lire aussi : Cet ancien candidat de cauchemar en cuisine a connu un destin tragique…

Cauchemar en Cuisine : un bilan tout de même positif

Même s’il faut donc suivre la cadence et encaisser les remarques et le caractère explosif de Philippe Etchebest, Cauchemar en Cuisine apporte beaucoup de positif.

« Le premier soir, on était lessivés, le deuxième, on était morts et anéantis. C’est vraiment l’apocalypse et un choc, on s’y attendait mais pas autant » a confié le couple. Mais un mal pour un bien apparemment : « On ne regrette rien, en tout cas, ont-ils assuré. « Il nous a fait voir de nouvelles choses. » ont-ils conclu avec une certaine émotion.

Pour le chef de cuisine, la mission a été hautement menée, même si cela n’a pas été tous les jours facile. « C’est toujours intense, car les gens sont souvent au fond du trou. Je prends tout le mauvais d’eux et je leur donne de l’énergie. » a-t-il confié à Dordogne Libre.

> Quand un chef thaïlandais remet Gordon Ramsay à sa place (vidéo)

En savoir plus sur : -

Publié par Leslie le 07 Juin 2019
 
0