Une taxidermiste tue des animaux pour faire « de l’art » et choque le web (vidéo)

Une taxidermiste originaire d’Australie a avoué au cours d’une interview qu’elle tuait elle-même les animaux qu’elle empaille. Ses propos ont choqué le web.

Usage remontant à des millénaires, la taxidermie est très contestée de nos jours. Si certains en font usage afin de garder un souvenirs de leur animal de compagnie, d’autres en font un usage plus violent. C’est le cas d’une jeune taxidermiste, interviewée sur les pratiques de son métier.

 

Cette taxidermiste australienne a provoqué un raz-de-mariée sur les réseaux sociaux. La jeune femme a avoué au cours d’un reportage qu’elle préférait tuer elle-même les animaux, pour les empailler une fois morts.

 

« La taxidermie est un art »

Les images ont fait le tour du Monde. On y voit la jeune femme faire le tour des pièges qu’elle a elle-même installés. Sur l’un d’entre eux, le piège s’est refermé sur une petite marmotte. La jeune femme a plus tard dépecé la bête afin de l’empailler « pour en faire de l’art » selon ses propos. Au cours de l’interview, elle s’est confiée sur ses pratiques pour le moins contestées : « Je préfère tuer moi-même les bêtes pour leur donner un côté plus réel. » explique t-elle : « La taxidermie permet de donner une seconde vie à ses animaux. »

 

Sur les réseaux sociaux, beaucoup ont contesté ses explications : « elle dit donner une seconde vie aux bêtes mais leur enlève leur première ? » ou encore : « Cette femme est clairement un assassin. »

En savoir plus sur : - - - -

Publié par Charlotte Zuber le 21 Nov 2017
0