Violée par son beau-père à 9 ans, cette petite fille péruvienne ne pourra pas avorter (vidéo)

Violée 10 fois par jour

À Ventanilla, au Pérou, c’est un véritable calvaire qu’a vécu une fillette de 9 ans. La petite fille est tombée enceinte après avoir été violée à de nombreuses reprises par son beau-père. Elmer Sergio Chambergo Tapia profitait de l’absence de la famille pour abuser de sa belle-fille. Selon le DailyMail, l’homme de 30 ans lui imposait au moins 10 rapports sexuels par jour. Incapable d’en parler à sa mère, la fillette ne l’a jamais dénoncé. Lina Violeta Julca Rios, la maman, ne se doutait pas de ce que faisait subir son compagnon à sa fille. C’est en voyant son ventre s’arrondir que la femme a compris que sa fille était enceinte. À la découverte de cette grossesse, le beau-père a pris la fuite. Depuis, il est activement recherché.

 

L’avortement interdit au Pérou

La fillette était déjà enceinte de 5 mois lorsqu’elle a réalisé son échographie. Malheureusement, la petite victime ne pourra pas avorter, l’interruption volontaire de grossesse étant interdite au Pérou. De plus, à 5 mois de grossesse, il est impossible pour elle d’avorter. Soutenue par la Ministre des Femmes du Pérou, Ana Maria Choquehuanca, la famille de la victime a demandé la peine maximale contre le beau-père. Aussi, une aide financière et psychologique ont été requises pour accompagner la petite fille.

En savoir plus sur : - - - - - - - - - - - -

Publié par Marion Ristor le 01 Déc 2017
 
0